Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 11:49


        http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/282841234c/photo-blog-101_4934-img.jpg  

 

Les prémices de la 2CV : le projet TPV

 

           L'histoire de la 2CV commence bien évidement avec le projet T.P.V (Toute Petite Voiture), projet lancé par la nouvelle direction de Citroën mise en place par Michelin suite au rachat de la marque aux chevrons en 1935.


          Cette future voiture devait être bon marché, fiable, pouvant transporter deux paysans avec un tonneau de vin, rouler sur tout type de chemins, à 60km/h sur route plate, et le tout en consommant moins de 3 litres aux 100km, avec une voiture pouvant abriter ses passagers de la pluie et de la poussière.  

 

          De ces quelques lignes du cahier des charges rédigé à Lempdes (63 - Puy de Dôme), sort la TPV, dont les tests se dérouleront de 1937 à 1939. Cette dernière année, la voiture est reçue aux services mines fin Août en vu d'une présentation au salon de l'automobile de Paris en 1939, puis une centaine d'exemplaires seront assemblés, mais le cour de l'histoire allait en décider autrement 

 

  http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/PA3100691.jpg  


         La seconde guerre mondiale éclate début Septembre 1939, Citroën cache ses TPV et en détruit la majorité afin d'éviter qu'ils ne tombent sous les mains des allemands. Après une période troublée, le projet T.P.V. reprend clandestinement en 1942, et ceux jusqu'à la fin de la guerre

       
         Au lendemain de la libération, le projet T.P.V reprend de plus belle, et pour la première fois, Pierre-Jules Boulanger autorise Bertoni a modifier l'esthétique de cette voiture. De nouvelles solutions techniques sont adoptées, tels les suspensions à batteurs, le moteur refroidit par air ... 

 

La présentation de la 2CV 

 

        Début 1948, le projet de la T.P.V est arrêté, on y retrouve l'aspect général de la 2CV A et seuls quelques détails seront modifiés jusqu'au salon de l'automobile de 1948, où sera présenté la 2CV. Mais dans les détails, on reste assez loin de la 2CV de série, les barrettes de la calandre sont en chevrons, les vitres ont des coins pointus et non arrondis, et les ailes arrières ne présentent pas la même courbure en leur base. 

  http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2828019aa3/photo-blog-p9091639-img.jpg  

 

       7 Septembre 1948, nous y voilà, la 2CV est enfin présentée au public lors de l'ouverture du Salon de l'automobile de Paris, au grand palais. Présentée en premier à Vincent Auriol, président de la République, la 2CV attire la foule, dont les plus téméraires feront plus de deux heures de file d'attente pour apercevoir ce nouveau modèle ! En revanche, l'accueil de la presse est très mitigé, allant jusqu'à qualifier cette voiture de "boite à sardines", et se demandant si l'ouvre boite était fourni par Citroën, allant même jusqu'à douter de l'utilité d'une telle voiture ! 

 

  http://www.classic-sport-cars.net/IMG/jpg/2CV_1948.jpg 

     

 


Une lente mise en production

 

         Du salon de l'automobile de Septembre 1948, il faudra attendre Juin 1949 pour voir les premières 2CV sortir d'usine ! Presque un an de battement, qui fut causé, non par par les critiques apportées sur la 2CV lors de sa présentation, mais par la pénurie de matière première, notamment de métal, dont l'Etat français réservait la priorité à la reconstruction de bâtiments, et les stocks alloués à l'automobile étaient desservis en priorité à Renaultpour la fabrication de la 4CV. 

         C'est donc en Juin 1949 que les 10 premiers exemplaires sont produit, tous de manière artisanale, puis durant l'été, la production se fait désormais à la chaîne, mais avec seulement ... quatre voitures par jour. Les premières 2CV seront toutes de la même couleur, et même vendues sans serrures ! Quant aux moteur, il s'agit dubicylindres de 375cm3 développant 9Cv. 
         De l'autre côté, la demande allait connaitre un boom sans précédent, la voiture ayant tenu ses promesses côté prix, elle attire tout le monde, des ouvriers aux médecins. Une demande si forte que fin 1949, le délais de livraison de la 2CV est de six ans ! 

         Pour remédier à ce problème, la production de la 2CV est sans cesse augmenté, mais sans jamais véritablement parvenir à régler ce problème aux cours des premières années, si bien que Citroën délivre en priorité la 2CV aux personnes en justifiant l'utilité : agriculteurs, médecin ... 

 

    

           En 1950, alors que la production commence à prendre un rythme acceptable, à savoir 400 unités par jour,Citroën sort une première variante de la 2CV, un fourgonnette appelée AU. Elle reprend le même moteur que la Type A, à savoir le bicylindre de 375cm3. Mais là encore, les clients se heurtent au problème des délais de livraisons ! Ceci dit, la 2CV AU présentait de nombreuses qualités, hormis le fait d'être adapté aux métiers de livraisons avec 150kg de charge utile, elle proposait un prix imbattable. Si bien qu'en 1952, elle est adoptée par les services des PTT. 

http://2cv-legende.com/historique/1950.jpg

           Après quelques changements en 1953 ou la 2CV abandonne son cerclage de chevrons sur la calandre, ainsi que ses parties de carrosserie mécano soudée, une version PO est proposée en 1954 pour les colonies africaines avec des équipements spécifiques pour protéger la mécanique du sable ! 

 

Première évolution : la 2CV AZ

 

          En 1954, incité par la clientèle, Citroën propose une nouvelle version de la 2CV, la type AZ avec un moteur un peu plus gros, de 425cm3 afin de permettre de rouler à 70km/h. De plus, la version AZ est équipée d'un embrayage centrifuge, permettant d'éviter d'embrayer et donc, de s'arrêter sans faire caler le moteur. La version fourgonnette suit cette évolution, sans toutefois adopter le centrifuge, c'est la version AZU. 

          En plus de ce changement de mécanique, la version AZ reçoit un nouveau châssis pour permettre d'adopter un nouveau type de suspension. Et cela s'accompagne avec une possibilité de choisir une nouvelle teinte, le gris clair (AC132), ainsi que ses garnitures de fauteuils et de porte ! 

 http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2828070ee7/photo-blog-101_2305-img.jpg 

          La version AZ recevra une nouvelle variante en 1957, avec la version AZL qui est une AZ sur laquelle a été ajouté une bande chromée sur le capot, et d'équipements de confort : un compteur de vitesse éclairé, une grande lunette arrière et surtout, un dégivrage du pare-brise. Puis en 1958, apparaît l'AZLP, qui délaisse la bâche longue pour adopter une malle. En 1959, une nouvelle teinte apparaît, le Bleu Glacier. Puis en 1960, c'est au tour du vertEmbrun et du Radioën de faire leur apparition ! 

 http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2828078574/photo-blog-101_2308-img.jpghttp://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/28280792bf/photo-blog-102_0148-img.jpg De l'AZ à l'AZLP 

 

         En 1958 est également apparut une nouvelle version de la 2CV, la 2CV Sahara, une version quatre roue motrice mue par deux moteurs, et construite à 694 exemplaires, dans le but de la prospection pétrolière ! Cette voiture se reconnaît, outre ses deux moteurs, par son capot sans rainure sur lequel est intégré la roue de secours, ainsi que par les goulottes d'essences situées dans les portières avant ! [plus de détails sur la 2CV Sahara]

  http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/PA292456.jpg 

 

Les années 60's : l'AZAM

          Décembre 1960, gros changement pour la 2CV, ont passe de l'AZ à l'AZA, avec un nouveau capot à 5 nervures, une calandre complètement revue et en aluminium.  Le moteur 375 disparaît, laissant place au seul 425, sans oublié que quelques mois auparavant, en Spetembre 1959, les roues en 400 sont troquées contre des 380.  Puis quelques mois après, en 1961, c'est au tour de l'AZU d'adopter le nouveau capot ! 

  http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2828212d3e/photo-blog-photo-170-img.jpg  

 

          En 1962, les 2CV adopte le maître cylindres de frein de l'AMI6, et la puissance du moteur est portée à 15Cv.

          En 1963, c'est au tour d'un essuie glace électrique et d'une nouvelle planche de bord, avec nouveau compteur et jauge a essence d'apparaître . 

          Cette même année apparaît l'AZAM présentée au Salon de Genève, le moteur de cette version développe désormais 18Cv, et se distingue extérieurement par ses pare-chocs avec bananes chromées, des enjoliveurs de roues, les vitres entourées de chrome. 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2828189d01/photo-blog-p6152739-img.jpg

 

       Décembre 1964, les portes dites "suicide" sont abandonnées, puis, en 1965, une troisième vitre est placée sur la custode, ainsi qu'une nouvelle calandre à trois lames, les chevrons se placent désormais sur le capot.

        Il faudra attendre 1967 pour avoir de nouvelles modifications, l'AZAM disparaît du catalogue, il ne reste plus que l'AZA, la Citroën 2CV commence à disparaître pour laisser la place à la Dyane ! Mais quelques nouveautés sont apportées aux 2CV, des clignotants rectangulaires sur les ailes avants, ainsi qu'un nouveau tableau de bord. En Octobre 1968, les clignotants latéraux deviennent complètement orange.  

        Mais la 2CV, vouée à disparaître avec l'arrivée de la Dyane, ne le sera finalement pas : les ventes de la 2CV n'ont pas chutées malgré l'arrivée de la Dyane, et surtout, la 2CV été un produit qui se vendait à lui seul, sans besoin de publicité ! 

 

la renaissance de la 2CV

           Comme on l'a vu, la 2CV aurait du laisser sa place à la Dyane, mais tel ne fut pas le cas ! Du coup, Citroënredonne un coup de jeune à la 2CV avec une augmentation de cylindrée, ou plus précisément, la création d'une "gamme".  Les moteurs 425 cèdent leur place au 435, ce sera la 2CV4, et une alternative plus puissante est crée, avec la 2CV6 est son 602cm3. Véritable année de transition, 1970 verra apparaître en Avril les ceintures de sécurité à l'avant, et en Mai, les clignotants d'ailes rond. 

    http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2828218946/photo-blog-100_7879-img.jpg 

(une des premières 2CV6)

          Petit à petit, les 2CV4 et 6 vont s'enrichir d'éléments, comme le rétroviseur passager à partir de Septembre 1961, le volant mono branche en bakélite en Juillet 1973 pour la 2CV6. 
          En 1974, une nouvelle calandre fait son apparition, en plastique, et replaçant les chevrons en son sein, et non plus sur le capot. Des nouveaux pare-chocs plus résistants apparaissent en même temps, suivit par les phares carrés en Septembre 1974. 

 http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/282823911d/photo-blog-102_5880-img.jpg 


          Cette même année, en réponse au premier choc pétrolier, Citroën sort une 2CV Spécial, qui n'a rien de spécial si ce n'est que la vitre de custode est enlevée, et les phares avant restent rond ! En fait, ce modèle d'entrée de gamme sert surtout à Citroën d'écouler les stocks de pièces des anciennes 2CV.  Ce modèle, assez rare, se reconnaît pas sa teinte "Jaune Cédrat". 

 http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/282827667c/photo-blog-p7220424-img.jpg 

 

         1976 voit apparaître la première série spéciale de la 2CV, l'une des première séries spéciales en France, avec la 2CV Spot, fabriquée sur la base d'une 2CV4. 

  http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/1351680f2a/photo-blog-photo-221-img.jpg 

         Puis en 1979, la 2CV Spécial reçoit le moteur 602 cm3 et devient la 2Cv6 Spécial, avec, pour ce modèle, le retour de la vitre de custode. Cette même année, sur la 2CV6, une bande noire remplace la baguette en aluminium du bas de caisse, et la 2Cv4, quant à elle, disparaît du catalogue. 
        Cette première série spéciale sera suivi par de nombreuses autres, dont la plus emblématique, la Charleston proposée en 1980, puis en continue à partir de 1982. mais on peut citer également la 2CV 007 (1981), 2CV France 3 (1981), et la dernière série spéciale française avec la 2CV Cocorico, proposée en 1987.  [plus d'info sur les séries spéciales]

        En 1988, la production de la 2CV est stoppée en France, elle continuera encore deux années au Portugal, mais la 2CV était condamnée, devenue trop chère comparait à ce qu'elle offrait, une clientèle voulant toujours plus d'équipements, et des normes de pollution et de sécurité toujours plus contraignante auront eu raison de cette voiture, déjà mythique !

 

La Fin de la 2CV

 

          Finalement, la 2CV s'arrête le 7 Juillet 1990 aux alentours de 16 heures et demi, la dernière 2CV, une Charleston gris Cormoran, sort de l'usine Citroën de Mangualde au Portugal, un fin célébrée comme il se doit, avec une fanfare. Sur la chaîne de production, cette ultime 2CV fut suivie par une AX, la fin d'une époque ! 

Mais il s'agit de la fin officielle, car cinq autres 2CV auraient été produite la semaine suivante cette fin, dont trois exemplaires (une bleue, une blanche et une rouge) pour le besoin d'une cérémonie d'adieu prévue au salon de l'automobile de 1990, mais chose qui ne se fera pas. 

   
  
  

Chronologie de la 2CV

 

_1937 : cahier des charges définif rédigé à Lempdes (63), premier test des protos TPV à la Ferté-Vidame.

_1939 : présentation du TPV au service des mines, 250 exemplaires construits mais détuit en Septembre à cause de la seconde guerre mondiale.

_1948 : présentation au salon de paris

_1949 : Mise en production de la 2CV Type A

_1951 : La version utilitaire arrive, nommée 2CV AU
            Apparition de la 2CV Barbot

_1953 : la 2CV Barbot participe au bol d'or, et inscrit 9 records mondiaux sur l'anneau de Monthlery

_1954 : apparition de la 2CV AZ, équipée d'un moteur plus puissant permettant une vitesse de 70km/h, ainsi qu'une version PO pour les colonies. 

_1957 : Aparition dela  2CV AZL (L pour Luxe) équipée d'un dégivrage du pare-brise, un compteur éclairé, une grande lunette arrière et de baguettes chromées.

               présentation de la 2CV UMAP

_1958 : Sortie de la 2CV AZLP ou AZML, (P et M pour Porte de Malle), qui remplace une partie de la bâche longue par une porte de malle

            Premiers tours de roues de la 2CV Sahara 

_1959 : arrêt de la production des 2CV A et AU

_1960 : nouveau capot pour les 2CV, à 5 lames : 2CV AZA

_1961 : Une 2CV sahara arrive à monter au sommet de la dune du Pyla. 

_1963 : Apparition de la version AZAM, plus luxueuse que l'AZA, ainsi que de la version fourgonnette AK. 

_1964 : nouveau moteur sur l'AZU de 15Ch, Kit ENAC en option pour tranformer la 2CV en voiture comemrciale. 

_1965 : nouvelles portières sur la gamme, fin des portes dites suicides

_1966 : aparition de glaces sur les custodes arrières.

_1967 : 2CV AZAM export, équipée d'un tableau de bord d'ami 8 et d'un confort jamais atteint sur une 2CV, cependant la Dyane arrive en même temps et la 2CV AZAM export fut produite durant quatre mois.

_1968 : arrivé d'un nouveau moteur pour les AK (fourgonnette) de 33Ch.

_1969 : arrêt de l'ancien modèle AK à moteur 28Ch.

_1970 : suite au succès de la Dyane qui entraîne un effondrement des ventes de la 2CV, la gamme est modifiée :

             2CV 4 équipée d'un moteur de 435cm3

             2CV 6 équipée d'un moteur de 602cm3, ce modèle conserve le nom 2CV malgré qu'elle ait une puissance fiscale de 3CV

_1971 : dernière sahara produite
            arrivée des versions AKS 500 et AZU 250

_1974 : remplacement de la calandre "3 lames" en aluminium par une calandre en plastique, nouveau tableau de bord.

_1975 : 2CV spécial, qui est une version dépouillée et qui reprend les anciens tableau de bord de la 2CV4, elle garde des optiques rond et perd sa troisième vitre latérale,  ele sera principalement vendue en "jaune cédrat" en France, en rouge en Suisse
              remplacement des optiques ronds par des optiques carrées sur les 2CV 4 et 6

_1976 : 2CV SPOT, première série limitée, 1800 exemplaires

_1979 : arrêt de la 2CV4 et de la version fourgonnette.
            lancement de la 2CV club

_1981 : 2CV charleston    
            2CV 007, série limitée profitant du succès d'un film de James Bond

_1982 : 2CV charleston jaune et noire (jeune helios AC336 et noir AC 200) elle restera 1 an en production
            2CV special E

_1983 : 2CV france 3 (2.000 exemplaires)
            Le pare brise feuilleté est monté sur toute la gamme

_1984 : fin de production de la 2CV spécial E après 22 mois d'existence

_1985 : 2CV DOLLY

_1986 : 2CV COCORICO

_1988 : arrêt de la production de la 2CV à l'usine de levallois-perret et fin de production de la 2CV6 club

_1990 : fin de la production des 2CV, depuis 1949, 5.114.961 exemplaires de la 2CV auront été produit.

________________________________________________________________________________________________________

http://staticclub.caradisiac.com/1/moto-scooter-quad/mob/photo/409416409/2831397736/mob-101_2308-img.jpg  Retour à la Page de la 2CV  http://staticclub.caradisiac.com/1/moto-scooter-quad/mob/photo/409416409/2831398a05/mob-102_5879-img.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article

commentaires

Location de voiture 07/11/2013 12:21


ohh c'est de bien !!


Superbe.


Bravo.


 

alexrenault 10/11/2013 00:05



merci ! 



Boulanger 04/11/2013 15:59


Hier encore j'en ai croisé une sur autoroute, et elle m'a fait sourire!

Location voitures 30/10/2013 16:09


Salut,


Magnifique!!


Salutations.

2cv54 04/05/2013 18:27


les dernières 2cv "ancien capot" ont reçu les jantes de 380 à la place des 400. cette modification ne correspond pas à l'arrivée du"nouveau capot"

Laurent 05/03/2013 16:11


Salut, tu nous apprends beaucoup de belles choses dis donc ! Un vrai plaisir de parcourir ce blog. 

alexrenault 18/03/2013 21:19



Bonsoir


 


Merci beaucoup !


 


Alex"