Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 20:55

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491238755/chasse-tresor-dsc_0007-img.jpg

 

            Dans l'imaginaire populaire, on assimile BMW aux grosses berlines allemandes, et pourtant, la marque bavaroise a produit dans la seconde moitié des années 1950, et jusqu'au début des années 1960, une petite voiture : l'Isetta. Et c'est bel et bien dans sa version produite par BMW que cette petite voiture fut la plus connue, et pourtant, ce projet nous vient d'Italie ... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/349124099e/chasse-tresor-dsc_0008-img.jpg

 

             C'est au constructeur de réfrigérateurs italien ISO que l'on doit la petite Isetta, voulant se reconvertir à cause de la baisse des ventes de frigo, et se diriger vers la production de scooters. Mais la place occupée par Vespa y est trop importante, contraignant ISO Rivota à se tourner vers l'automobile. Mais pas question de berline ou autre, l'Italie ne souhaite qu'une chose dans les années 1950, troquer le scooter contre une automobile, mais les prix sont tels que cela n'est pas possible pour le plus grand nombre. Iso flaire la solution, créer un véhicule se situant entre le deux roues et la voiture ! Ce sera l'Isetta, présentée devant une presse enthousiamée en 1952. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/349124156a/chasse-tresor-dsc_0009-img.jpg

 

            Helas, l'Isetta va connaitre des débuts très difficiles, concurrencée par la Fiat 500 première du nom. Les ventes restent très confidentielles, obligeant Iso Rivolta de céder la licence de cette petite voiture dès 1955 pour faire rentrer de l'argent. C'est ainsi que l'Isetta va conquérir différents pays sous plusieurs marques : Velam en France, Romi pour le  Brésil, et surtout BMW pour l'Allemagne. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491261642/chasse-tresor-couize-img.jpg

 

          Pour BMW, l'Isetta se révèle être une très bonne affaire, puisque l'Isetta va redynamiser la marque allemande en crise dans les années 1950, assurant momentanément sa survie. Mais c'est surtout du fait de l'augmentation du prix de l'essence causé par la crise du Canal de Suez en 1956 que BMW va tirer son épingle du jeu, et pour cause, l'Isetta ne consomme que très peu. De 1955 à 1958, l'Isetta fut vendu à plus de 100.000 exemplaires, mais BMW a du mal à dégager une marge sur ce modèle, et se voit contraint d'augmenter ses prix. La clientèle allemande retrouvant du pouvoir d'achat, se détourna alors rapidement de cette voiture, qui fut arrêtée en 1962 après 162.000 exemplaires. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491250aca/chasse-tresor-dsc_0011-img.jpg

 

          Côté moteur, les allemands revoient la copie de l'Isetta originale en remplaçant le monocylindre deux temps par un moteur à quatre temps issu d'une moto. Développant 12Cv, l'Isetta 300 atteint les 88km/h, mais manque cruellement de couple à bas régime, puisque 40 secondes sont nécessaires pour passer de 0 à 60km/h. Sur cet article, c'est une BMW Isetta 300 de 1959 que nous avons, qui se présente dans un superbe état et une pimpante livrée rouge. Voiture résolument mythique par sa taille, sa forme, et sa célèbre porte se plaçant sur la face avant, l'Isetta 300 est une voiture qui se fait rare en france, et dont la côte atteint des sommets ... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491253424/chasse-tresor-dsc_0013-img.jpg

   _____________________________________________________________________________________________

 

 retour à la page des BMW 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article

commentaires