Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 20:20

http://staticclub.caradisiac.com//private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3364029241/photo-blog-p2031407-img.jpg

 

           Après guerre, Peugeot a pris le parti d'embourgeoiser sa gamme de véhicules, de la 203, alors berline de gamme moyenne dans les années 1950, la marque au lion est passée à la 403, puis à la 404, sans réellement laisser une descendance dans le créneau de la 203 lors de son arrêt de commercialisation en 1960. Mais à l'heure où de plus en plus de personnes peuvent s'offrir une automobile, ce manque se fait cruellement sentir à Sochaux, qui tombe à la quatrième place des constructeurs nationaux. Le tir sera corrigé cinq ans plus tard avec la présentation de la 204 ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com//private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3364030932/photo-blog-p2031409-img.jpg

 

             Présentée en 1965, la 204 connue rapidement le succès, aidée par sa ligne moderne, en totale rupture avec le reste de la production sochalienne. Rapidement, comme il est coutume chez Peugeot, la 204 fut déclinée en versions coupé et cabriolet. Ces dernières étaient disponibles dans les concessions du lion à partir de 1966, mais à la surprise générale, elles n'étaient pas l'oeuvre de Pininfarina, comme ce fut le cas sur les 403 et 404. Il faut dire que Peugeot avait mal apprécié le fait que le carrossier italien propose à Fiat une voitures aux lignes quasiment similaires à la 404 Coupé, et de ce fait, Peugeot a décidé de faire lui-même la 204 Coupé. 

 

http://staticclub.caradisiac.com//private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3364031cbd/photo-blog-p2031410-img.jpg

 

               Ainsi, Peugeot reprend la base de la 204, réduit l'empâtement de 29 centimètres et crée une nouvelle carrosserie, moins extravagante que les œuvres de Pininfarina, puisque le lion reprend toute la partie avant de la 204, pour garder une identité communes aux 204, mais aussi pour des raisons de coûts ! Mais au final, l'œuvre de Peugeot est loin d'être ratée, la ligne de ce coupé 204 s'inscrivant dans la norme de ce qu'il se faisait au milieu des années 1960. La seule excentricité de Peugeot est sans doute le hayon, élément qui venait tout juste d'être importé sur les voitures particulières ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com//private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3364032db7/photo-blog-p2031411-img.jpg

 

            Pour le moteur, Peugeot reprend simplement celui de la 204 berline, sans aucunes autres modifications. Pour un modèle qui se veut sportif, c'est peut être dommage, à première vue, de ne pas avoir concocté une petite préparation, mais dans les faits, comme la coupé est plus légère que la berline, et l'aérodynamisme légèrement meilleur, les 53Cv du 1100cm3 permettent à la 204 Coupé de bonnes performances, un 143km/h en vitesse de pointe; le tout aidé par sa boite à quatre rapports, dont le seul regret et d'avoir le levier au volant ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com//private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/336403456b/photo-blog-p2031412-img.jpg

 

             Au final, la 204 pouvait se vanter d'avoir la fiabilité de la berline, des performances légèrementmeilleures, une ligne racée grâce à sa carrosserie type "fastback", il restait plus que son prix, seulement 20% plus cher que la berline, donc beaucoup plus accessible comparé à une 404 Coupé, qui était 60% plus chère que la berline. Aujourd'hui, la 204 Coupé est malheureusement délaissée dans le monde de la collection, puisque le cabriolet lui est préféré... Quant à celle qui illustre cet article, elle est dans un état correct, disons dans son jus. Très peu de choses semblent avoir été changées, si ce n'est la peinture au niveau des éléments avant, sans doute à cause d'un léger choc ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com//private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3364036771/photo-blog-p2031414-img.jpg

    _____________________________________________________________________________________________

http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg1..jpg retour à la page de la marque Peugeot http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg1..jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article

commentaires

2cv54 24/07/2013 13:59


Tout à fait d'accord avec vous sur le côté"voiture de tourisme" du levier au volant, sans aucun aspect péjoratif à cette remarque bien au contraire. Par contre,je
n'en suis pas sûr, mais il me semble qu'à la fin des années 50,une Alfa, à moteur à tendance sportive, avait le levier au volant.(ou une Fiat?)

alexrenault 25/07/2013 16:57



aucune idée concernant l'italienne à levier au volant, ceci dit, si ça n'a pas été reconduit, c'est bien qu'il y avait une raison ^^ 



2cv54 24/07/2013 07:11


Bonjour Alex. Dans votre article vous mentionnez à juste titre le levier au volant. C'est vrai que ce n'était plus très"mode" mais au moins les vitesses passaient
bien,et cela degagait de la place à l'avant,ce qui était un argument de vente alors, ne serait ce que lorsque quelquefois on doit accéder au volant en montant par la droite,ce qui n'est pas la
majorité des cas évidemment. voyez les consoles centrales envahissantes actuelles(ex: DS5) J'ai roulé avec des 304 avec levier au volant et au plancher, la commande au plancher était moins
agréable. Idem pour les Renault 5. Au début le levier était au tableau style R4/6. Cela faisait "voiture populaire" mais ça passait bien aussi. J'ai utilisé pour mon métier 4 R5 aves levier au
plancher, la commande était dure,imprécise,caoutchouteuse. Sur l'une de ces R5, pour passer de 3ème en 2ème, il fallait même forcer le levier dans l'assise du siège! Bonnes continuations.

alexrenault 24/07/2013 10:32



Salut,


 


Les leviers de vitesses au volant sont une vraie aide au conducteur, je le reconnais, car pour avoir testé plusieurs véhicules qui en sont équipés, c'est tellement plus pratique et agréable ! En
revanche, la 204 Coupé, qui se voulait sportive, le levier au volant était sans doute l'équipement de trop, qui fait plus voiture de ballade que voiture racée, d'où le sens de mon intervention ;)