Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 11:58

    

         La 356 est la première automobile de la marque allemande Porsche, elle fut conçue par Ferry Porsche, le fils de Ferdinand Porsche. La 356 a été construite sur la base des Volkswagen Coccinelle pour des raisons de coûts. Elle a été produite de 1948 à 1965, et plus de 86.0000 exemplaires ont été vendus.

 

 

          Différentes versions de 356 ont été produites, les "356 pré-A" de 1948 à 1955, "356 A" de 1956 à 1959, "356 B" de 1960 à 1963 et "356 C" de 1964 à 1965. Pour cet article, c'est la version A qui nous intéressera, car la 356 présentée dans cet article est une 356 AT1 de 1956.

 

 

          La 356 AT1 coupé constitue un véritable "Graal" pour les amateurs des 356 A. Cette version AT1 se distingue notamment par ses quatre feux arrières ronds, ce qui rajoute un certain charme par rapport aux "feux amandes". malheureusement, cette version est devenue rare, car elles ont été les premières à subir la rouille, ainsi que des "restaurations" plus ou moins réussies.

 

 

           Cette Porsche 356 AT1 est en très bon état, la voiture ayant subie une restauration de qualité. Seul quelques petits détails diffèrent par rapport à l'état d'origine, par exemple la teinte du tableau de bord, mais à moins d'être passionné, ces quelques erreurs ne se voient pas. Cette voiture a été importée des Etats-Unis, qui était l'un des principaux marchés de la 356.

 

 

           Cette 356 AT1 est équipée du moteur 1600 S, il s'agit d'un quatre cylindres à plat construit sur le même modèle que le moteur Volkswagen qui équipait les Coccinelle entre autres, celui-ci fait 1.582cm3. Ce moteur a été disponible entre 1966 et 1968, il développe 75Ch, ce qui permet à la voiture d'atteindre 175Km/h.

 

 

 

______________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Porsche

Partager cet article

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article

commentaires