Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 12:41

 

          La Triumph TR5 est un roadster anglais produit entre 1967 et 1969, et construit à 2.947 exemplaires, ce qui en fait l'une des TR les plus rares. Mais la TR5 est un modèle de transition, puisqu'elle est équipé de la caisse de la TR4 et mue par le moteur de la TR6.

 

 

          Extérieurement, la TR5 ressemble trait pour trait à la TR4, puisque la TR5 reprend la caisse de son aînée et ses principales composantes. Ainsi, faire la différence entre une TR4 et une TR5 est assez difficile, seul les monogramme le permettent, enfin, pour reconnaître une TR5 au premier coup d'oeil, il faut regarder le logo sur le capot qui doit être du côté gauche de la voiture, et non au centre comme les TR4.

 

 

           Cependant, côté moteur, la TR5 embarque un six cylindres en ligne et c'est là ou sa change de la TR4, qui était équipée d'un quatre cylindres en ligne. Le moteur de la TR5 fait 2 498 cm³, et est équipé d'une une injection mécanique Lucas et développe 150 ch DIN, soit 46 de plus que la TR4.

 

 

           Ce moteur a l'avantage d'émettre un très beau bruit, et d'être puissant, peut-être même trop puissant, car le châssis ne suit plus, et se retrouve trahit parsa conception ancienne, ce qui fait que le train arrière peut se dérober devant l'effort. De plus, à partir d'une certaine vitesse, le train avant de la voiture devient rapidement capricieux, en ce sens qu'il faut sans cesse corriger la direction, mais c'est ce qui fait la charme de la conduite des roadsters anglais.

 

 

         La Triumph TR5 qui illustre cet article a été produite en 1968 dans l'usine Triumph de Belgique, usine qui produisait les Triumph pour le marché européen (hors Royaume-Unis) et américain. Cette TR5 a été fabriquée pour le marché français, donnée disponible en lisant les première lettres du numéro de série de la voiture. Mais les phares jaunes ne trompe pas non plus l'origine de la voiture, puisque seul les français avaient les phares jaunes.

 

 

          Cette TR5 est dans un très bel état, cette voiture a subit une restauration poussée au début des années '90, et il n'y a rien à reprocher sur ce modèle. La TR5, avec son faible nombre d'exemplaires, et ses sensations de conduite, est devenue une voiture très recherchée.

 

______________________________________________________________________________________________

  retour à la page des Triumph 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures anglaises
commenter cet article

commentaires

TR7 Driver 15/10/2011 18:08



Bonjour,


les plus rares cabriolets  TR sont comme vous l'écrivez pour la TR5 la TR250, la TR8 et la TR7.


La plus titrée en competition étant la TR8 version coupé


cordialement



Niceram 28/07/2011 20:50



Bonjour, je viens de découvrir votre blog. Et c'est vraiment du bon boulot ! Bravo, je vais faire un peu le tour, il y a beaucoup de chose à voir... Pour ce qui est de la Triumph, j'adore cette
voiture je dirais même plus j'adore toutes les Triumph, sauf la TR7...



alexrenault 30/07/2011 12:08



bonjour,


 


merci pour votre visite et pour votre commentaire fort sympathique. C'est vrai que cette Triumph est très belle, comme beaucoups de Triumph, mais comme vous le dites, la TR7 est à part ...