Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 01:31

 

    Ces derniers jours, j'ai été vers La Palmyre (17) prendre quelques jours de vacances en bord de mer. En vacances, pas tout à fait, puisque même sur mon lieu de villégiature, je continue mon activité préféré : chasser les voitures anciennes.

En quatre jours, le résultat de cette chasse est au dessus de ce que j'espérais, quelques voitures anciennes, beaucoup de "youngtimers", quelques supercars, avec certaines voitures que je voyais pour la première fois.

 Cliquez sur les photos pour les agrandir.

 

Renault 4 F4 devant le phare de la courbe

 

Le voyage commence bien, à peine 80km de fait depuis Limoges, sur un parking de station essence, une Dyane.

nullnull 

Sur la route de l'aller et du retour :

Mercedes R129                                                                                   Citroën Méhari

Mini Moke                                                                            Renault 4 Sixtie's 

null

 

Et sur place :

Une magnifique 304 cabriolet sur le port de Royan

Toujours à Royan, une 2CV qui fait de la publicité du côté de l'embarcadère

Royan, La Palmyre ... un vrai nid de Citroën méhari, il y en a tellement que je n'ai pas pu tout prendre en photo

 Autre voiture assez courante, mais beaucoup moins que la méhari, la Renault Rodéo

Des touristes anglais de passage à Royan en TR3 et TR6

Une magnifique Innocenti Mini

Une Renault d'avant guerre, je pense à une monaquatre, mais sans certitude 

Du côté du casino de Royan, on trouve cette jolie Mercedes W116.

nullnull 

Une panther Lima dans une  rue de Royan

Au Mathes, entre les camping, il y avait une jolie Renault 5 Super Campus, une série limitée.

Du récent, mais rare, une FIAT Ritmo Cabriolet au port de la Palmyre

nullnull 

Une Renault 4 préparée pour le 4L trophy sur un parking de Royan

Encore une Renault 4, plus bien fraîche au nord de la Palmyre

null

Et un Volkswagen Combi T2 au même endroit le lendemain

Restons dans les Combi T2, celui-ci devant le Zoo de La Palmyre

nullnull 

Un taxi londonien qui n'a plus l'air de bouger au dessus du port de Royan

Un Toyota Land Cruiser en plein royan

 Une curiosité dans un camping, une Samba qui joue à la voiture italienne ...

un Volkswagen Combi T3 à côté de la cathédrale de Royan, avec une plaque du Costa Rica et un ché guévarra

Un C35 phase 1 carrossé par Gruau qui ventouse au port de Royan

Un bus qu'on ne croise plus de nos jours, un Saviem S53 reconverti en support publicitaire

 

Mais là bas, il n'y a pas que des voitures en état de rouler, on trouve aussi quelques épaves

Une Lancia Delta HF intégrale, dommage ...

Et en plein milieu d'une forêt épurée par l'ONF, un tas de tôle, il s'agit en fait d'un Peugeot J7 qui s'est éffondré sur lui même

 

Et en bonus, une supercar, une Audi R8

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 22:44

 

      La Simca1300 est une berline de moyenne gamme lancée en 1963 pour remplacer l'aronde vieillissante. Sa carrière s'arrêtera trois ans plus tard, non pas à cause de chiffres de ventes trop bas, mais à cause d'un restylage en 1966 qui transformera la 1300 et 1301 ...

 

 

      La 1300 est donc lancée en 1963 est c'est un net changement par rapport à l'aronde, la 1300 prend des airs de voitures italiennes, et se met dans l'air du temps : des lignes tendues, un habitacle spacieux et lumineux grâce à une grande surface vitrée.

 

 

     Malgré tout, la 1300 souffre d'un manque d'originalité au niveau de sa ligne, c'est ainsi que Simca précipite son restylage après trois années de carrière, en 1966, la 1301 remplace la 1300.

 

 

      La 1300 tire son nom de la cylindrée de son moteur, elle était équipée du quatre cylindres en ligne de 1.290cm3 provenant de l'Aronde P60. Le moteur est suffisant pour la voiture et reste bien assez nerveux, mais sa grande qualité reste sa fiabilité.

 

 

       Cette 1300 de 1965 est dans son état d'origine, la voiture a un peu de vécu, d'où la présence de quelques bosses sur la carrosserie, présence de rouille par endroit également, mais bon vu l'âge de la voiture, 45 ans tout de même ... Sinon la peinture est belle, légèrement passée. Le tout forme une voiture bien comme je les aime . 

 

 

 

      L'intérieur de la 1300 est très spacieux, et que l'on soit à l'arrière, ou à l'avant, il y a de la place. D'ailleurs, il y a tellement de place, et le fait qu'il y ait une banquette à l'avant, que la voiture peut accueillir six occupants.

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

  Retour à la page des Simca  

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 11:43

 

      La lancia Beta coupé a été présentée en 1973, soit un an après la berline, dont il est difficile de trouver un lien de parenté entre ces deux voiture. Cependant, en plein choc pétrolier, la Beta coupé mettra un an avant d'arriver sur le marché, en mars 1974.

 

 

     Durant ça carrière, la Beta Coupé a connu différentes versions, quatre exactement. L'exemplaire de cet article date de 1982, et fait donc parti de la 4ème et dernière version, qui se reconnaît grâce à sa calandre de type Lancia Delta, et par la suppression du chrome autour des vitres et des poignées.

 

 

      Cependant, pour une voiture de la 4ème série, elle n'a pas le pare choc avant "enveloppant" qui va jusqu'au passage de roues avant, il s'agit donc d'une des toutes premières Beta coupé de la 4ème série.

 

 

      Cette Beta est équipée du moteur 1300, un quatre cylindres en ligne de 1.367cm3, qui développe une puissance de 84Cv à 5.800Trs/min, un moteur calme, peu puissant pour ce type voiture.

 

 

      L'état dans lequel se trouve cette Bêta coupé est magnifique, peinture que l'on croirait neuve, les jantes sont propres, et les plastiques (becquet, tableau de bord ...) ne sont pas craquelés, chose peu courante car ces plastiques n'étaient pas réputés pour leur longévité ...

 

 

      L'intérieur, très sobre, avec des fauteuils qui font penser à ceux d'une berline. Sinon, un bon point pour le tableau de bord que je trouve très clair et facile à lire. Sinon, un petit défaut que m'a montré son actuel propriétaire, c'est le volant qui est décalé par rapport à la position de conduite du conducteur.

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures italiennes
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 12:46

 

      L'Austin Six est une voiture anglaise produite durant l'entre deux guerre. Comme son nom l'indique, "Six" siginifie qu'elle a un moteur avec 6 cylindres en ligne.

 

 

      Sur ce type d'auto, les informations sont très rares, et donc difficiles à trouver. La seule chose que je connaisse sur cete auto, c'est son année de fabrication : 1929.

 

 

      Malgré son âge, cette voiture est toujours dans un très bel état de présentation. Cette voiture a reçue une très belle restauration, qui n'est d'ailleurs pas encore terminée puisque les ailes avants sont en cours de réfection.

 

 

     La philosophie anglaise vis à vis des voitures anciennes, tout autre que la notre, pour eux, une voiture doit être restaurée comme elle était à l'origine, cette Austin Six ne déroge pas à la règle.

 

 

 

     L'intérieur de la voiture, on peut voir que l'armature de la caisse est faite en bois. On trouve un magnifique tableau de bord, tout en bois, et un volant avec des commandes en son milieu.

 

 

     Le bouchon du radiateur avec, comme il se faisait à l'époque, un thermomètre de température d'eau, visible depuis le poste de conduite.

 

 

     Le moteur, un beau 6 cylindres en ligne, comme il se faisait à l'époque, avec l'utilisation pour certaines pièces de métaux tel que le laiton.

 

 

     Sur cette voiture, le propriétaire était en train de faire restaurer les ailes avants de sa voiture, un travail en cours, long et fastidieux, mais vraiment très beau, et propre.

 

 

 

______________________________________________________________________________________________

http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/austin (2).jpg  Retour à la page des Austin  http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/austin (2).jpg 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures anglaises
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 12:43

 

      Velocette est une marque de motos anglaise qui à débuté son activité en 1905 sous le nom de Veloce

 

 

     La Le Mark3 est une moto lancée en 1958, elle était équipée d'un moteur bicylindre à plat de 200 cm3, le refroidissement se faisait grâce à l'eau, et la transmission se fait par cardan, ce modèle terminera sa carrière en 1963.

 

 

      Tout d'abord, cette moto impressionne par sa forme : un cadre avec des lignes droites, il est très large et très haut, tandis que les ailes sont très arrondies, et encore une fois, très larges.

 

 

      Velocette étant un marque peu connue, et la forme de la moto qui est un peu bizarre, je pense que très peu de Mark3 ont du être vendues. Tout cela fait, qu'aujourd'hui, la Le Mark3 est devenue une moto d'exception.

 

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans motos anciennes
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 20:27

 

      Dans le monde de l'automobile, il y a les automobiles, mais pas que, elle n'occupent pas à elles seules les passions autour de ce monde. Il existe différents thèmes, celui là s'éloigne aux premiers abords de l'automobile, mais en les rapprochant, on voit qu'il y a un lien importants entres eux : ce sont les peintures murales.

 

     En roulant sur une nationale, ou une départementale, vous avez sûrement du croiser sur des murs sur lesquels sont peint des publicités. Les premières datent des années 1950, au tout début de la consommation de masse, et de ce qu'il va avec, et comme vous l'aurez compris, la publicité en fait partie. Afin de capter le plus grand nombre, des publicités commencent à apparaître sur des murs en bord de route, pourquoi ?, car les nationales ont un flux de voyageurs assez important, et les murs proposaient une surface très importante, ce qui fait que la pub pouvait être visible de loin, sans oublier l'utilisation de couleurs vives pour attirer l'oeil ...

 

      Ces publicités murales sont de nos jours un symbole de l'époque ou tout ce qui était fait, était fait pour durer dans le temps, aussi bien les automobiles, que n'importe quel objet fabriqué, et ces pubs, pour certaines, font encore partie du paysage routier. Mais malheureusement, avec le temps, ces peintures disparaissent petit à petit sous l'effet du soleil, tandis que d'autres disparaissent à causes des activités humaines ... et comme tout, il est toujours dommage de voir disparaitre un partie, aussi infime soit-elle, du patrimoine routier, automobile, et même le symbole que représentent ses publicités.

 

Je commence cet article avec une des plus belles, une peinture annonçant une station Total, très bien conservée et dans un décors d'antant, il y a juste les panneaux qui sont contemporain ...

Saint-Leonard-de-Noblat - 87

 

 Une publicité des" Chocolat Menier", bien conservée et très sympathique 

Peyrat le Chateau - 87

 

Une publicité de la marque de vin "DUBONNET", qui sont encore très courantes sur le bord des routes. On peux voir que celle-ci à recouverte une autre publicité peinte auparavant au niveau du "ET" 

Ancienne RN20 - La Crouzille - 87

 

Une publicitée interessante de par ses couleurs vives encore présentes. Cependant, cette publicité ce trouve sur une ancienne grange en ruine et en cours de restauration.

Chatel-de-Neuvres - ancienne RN9 - 03

http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/103_7025.jpg

 

Une publicité encore assez courrante le long des routes, annonçant une station Total, ici à 1km

Ancienne RN20 - Razès - 87 

 

Ici, on a plusieurs publicités qui se recouvrent, la plus récente est celle de "SUZE". On apperçoit au moins deux autres pub sur ce mur, une dans un carré bleu, et une autre dont il ne reste plus que les dernières lettres de la marque BYRRH 

Saint-Leonard-de-Noblat - 87

 

 Une publicité murale de "Pernod Fils" sur une grange, devenue aujourd'hui un bar, comme quoi, une publicité murale peux avoir une incidence sur la reconversion d'un bâtiment.

Limoges, Zone Industrielle Nord (87)

 

Une publicité dont la partie droite à disparue naturellement sous le lichen et une algue jaune poussant sur les murs exposés au nord, le comble : cette algue est de couleur jaune, la couleur de fond de la publicité de ce mur.

Ancienne RN20 - Razès - 87

 

ici, une peinture Giravia qui malgré les tentatives d'effacement subsiste toujours, on peut même apercevoir qu'elle a été refaite deux fois et qu'elle à recouvert une autre peinture qui prenais toute la largeur de la maison

Razès - 87

 

Cette réclame de "LABO" est dans un piteux état, on arrive encore à voir les couleurs et la marque

Angoulême - 16

 

Un exemple, et malheureusement pas isolé, d'un gachi d'une peinture murale "DUBONNET", qui n'était pas trop mal conservée, sur laquelle a été greffé un panneau publicitaire contemporain.

Nieul - 87

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 14:01


     Les panneaux Michelin, dont la pose a commencée vers 1914 ont énormément contribué à la signalisation routière, qui était jusque là dérisoire. Il seront fabriquées jusqu'en 1971. Aujourd'hui, avec le nombre important de panneaux posés par Michelin, il arrive encore d'en croiser, mais ces panneaux sont malheureusement en voie de disparition.
     Ces panneaux font partit du patrimoine automobile français, tout comme les marques automobiles, les voitures anciennes, les grands noms de l'automobile,..., et il est dommage de les voir disparaître petit à petit.
     Cette article à pour vocation de poster des images de ces panneaux que j'ai pu croiser, j'essayerais d'accompagner chaque photo à la ville d'où se trouve le panneau, ainsi que le numéro du département.

 


Une plaque Murale directionelle à Chabanais (16)

 

un Panneau directionel à Billom (63), datant du 06 Avril 1955

http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/103_6997.jpg http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/103_6996.jpg

 

La Creuse (Aubusson, 23)                                                            La Dore (Thiers 63)

La Vienne (Chabannais, 16)

 

une panneau annonçant un virage à gauche

les fades, en arrivant vers le Viaduc des fades (2007)


Le Col du Béal (2008)

 

Une photo un peu ratée, mais assez interessante, puisqu'elle montre un carrefour équipé de ses plaques Michelin comme celà ce faisait dans le temps.

http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/103_6976.jpg

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 12:51

 

     La Frégate est une berline tricorps conçue par Renault après la guerre afin de concurrencer la Citroën Traction. Elle fut commercialisée de 1951 à 1960, et sera fabriquée 180.463 exemplaires, un score très faible comparé à celui de la Traction.

 

 

     La Frégate fut déjà critiquée à son époque par son moteur, un quatre cylindres en ligne de 1.996cm3, ne développant que 60Ch, trop juste pour tracter un poids d'1,2 tonnes de la voiture. Puis la conduite n'est pas aisée : direction très lourde et boite de vitesse très dure. A cela on peut ajouter son design, qui sous certains angles n'est pas très heureux : capot trop long et ailes arrières trop large.

 

 

     Qu'on aime ou qu'on aime pas la Frégate, on est obliger d'admettre que cet exemplaire est dans un très bel état. elle a en effet reçue une restauration il y a quelque temps par un passionné d'anciennes, qui aime que tout colle comme à l'origine. Même la peinture, puisque un bleu clair (bleu île de France) avait été proposé à l'époque.

 

 

      Un accessoire que j'aime sur cette frégate, c'est la galerie de toit de la même teinte que l'auto, et la valise ancienne dessus, ce qui donne l'impression de se trouver à l'époque où cette auto était encore neuve.

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 11:39

 

     L'alfasud est une voiture du segment C, lancée en 1972. En 1980, elle subit un restylage qui change totalement la face avant : nouveau optiques, nouvelle calandre ... et comme c'est de coutume chez Alfa Roméo, chaque voiture a sa propre version sportive .

 

 

     La version Quadrifoglio verde TI est la version la plus puissante de toute les alfasud, avec 105Cv, elle remplace la 1,5 TI en 1982. Sa carrière se termine deux ans plus tard, donc en 1984, ou elle est remplacée par la 33 Quadrifoglio.

 

 

     Nous avons ici un très bel exemplaire d'Alfasud Quadrifoglio verde 1.5 TI. Tout d'abord, les spécificités du modèle : Jantes aliages spécifiques, élargisseurs d'ailes en plastique, aileron arrière, treffle au dessus de la custode arrière et sur le logo.

 

 

     Cet exemplaire est dans un superbe état, la carrosserie ne présente que peu de défaut, et bonne chose pour une italienne, peu de rouille, les jantes sont propres, et côté mécanique elle marche très bien.

 

 

      Du côté du moteur, on trouve un 4 cylindres en ligne de 1490cm3, développant 105Cv à 6.000 Trs/min, il est accouplé à une boite à 5 rapports. Le tout pour pousser une voiture pesant 895kg, elle est capable d'une pointe à 180km/h.

 

 

      L'Alfasud Quadrifoglio Verde TI 1,5 est une voiture très joueuse, très nerveuse. Celle là était équipée d'amortisseurs Koni, ce qui la rendait très dure et vraiment sympathique.

 

 

     L'intérieur de l'Alfasud Quadrifoglio est très complet pour son époque : autoradio, .... Un détail que j'aime bien, c'est la sellerie, les fauteuils sont recouvert d'un tissu brodé du logo "TI".

 

 

     Le moteur, une petite surprise quand on ouvre le capot puisqu'il est tassé sur l'avant de la voiture.

 

 azzzzzzzzzzzzzzz

______________________________________________________________________________________________

http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg3..jpg  Retour à la page des Alfa Roméo  http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg3..jpg 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures italiennes
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 13:05

 

     Ce matin, le temps était lourd, sans soleil (t'en mieux), et les propriétaires de voitures sont donc venus exposer leurs autos. Une fois encore, le plateau était varié, et les voitures étaient venue tôt, surement à cause d'un départ du club organisateur vers un autre rassemblement vers 11 heures.

     J'ai également pu faire la connaissance d'un artiste local qui peint des toiles sur les voitures, et plus particulièrement sur les anciennes, je vous invite à visiter son blog :

http://aquarelle-akwarel.over-blog.com/

 

Austin Six, une voiture qui a fait sensation ce matin

 

Citroën Traction

 

Lancia Fulvia

 

Jaguar XK140

 

Renault R8 Gordini

 

Peugeot 403

 

Renault 17

 

Triumph TR4

 

Renault Caravelle

 

Citroën Méhari

 

 

Renault 4CV

 

Alfa Roméo Guilleta

 

Renault 5

 

Et une autre voiture qui a fait sensation, mais plus récente, une Porsche GT3RS

Repost 0
Published by alexrenault - dans rassemblements
commenter cet article