Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 12:05



     La Mercedes 190SL est une voiture conçue par Mercedes afin de satisfaire les clients ne pouvant pas s'offrir une 300SL. Elle fut dessinée par Karl Wilfert et Walter Hacker. Elle fut produite de 1954 à 1963, à 25.881 exemplaires.
     Il fallait que cette voiture ressemble à une 300SL, mais qu'elle soit plus petite de 30cm et qu'elle soit vendue pour la moitié du prix d'une 300SL.
 
     La 190SL est montée sur un châssis de Mercedes 180 et elle est équipée de portes classiques, contrairement à la 300SL qui a des portes papillon.
     Le moteur est un 4 cylindres en ligne, à arbre à came en tête et double carburateur solex., de 1897cm2, développant 105Ch. à 5.700Trs/min. La voiture peux ainsi atteindre 173km/h de vitesse de pointe et mettre 13 secondes pour un 0 à 100km/h.
     La voiture est une propulsion, et pèse au total 1.150kg.

Longueur : 429cm
Largeur : 174cm
Hauteur : 128cm
Poids : 1.150kg









_____________________________________________________________________________________________

 

  Retour à la page des Mercedes  

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 16:55

     Aujourd'hui, à Bonnac la Côte, le départ du rallye de la Bréjaude a été donné, avec 27 participants. Le temps était assez incertain mais la pluie ne s'est pas invitée pour ce départ. Le plateau était plutôt composé de voiture de collection, mais un Avantime et une aston martin faisaient parti des engagés. Félicitations aux organisateurs pour ce plateaux.

Porsche 911

 
Ford Fiesta


Audi S2


Alfa Roméo GTV


Lancia Montecarlo


Lancia Fulvia


Renault 8 Gordini


Volkswagen Karmann Ghia


Alfa Roméo GTV


Ford Capri


Austin Mini


Fiat X1-9


Simca 1000 coupé


Alfa Roméo GTV phase 1


Renault 8 gordini


BMW série 3


Mini


Alfa roméo GTV (1973)


Renault 8 gordini


Autobianchi A112


Porsche 911


Renault Avantime


renault5 alpine turbo


Audi Quattro


Porsche 911


Lancia Fulvia


Aston Martin DB7 vantage
Repost 0
Published by alexrenault - dans rassemblements
commenter cet article
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 23:20



Moteur : Turcat-Méry, quatre cylindres en ligne, avant, longitudinal
Cylindrée : 2 543 cm3
Distribution : soupapes latérales, commandées par un arbre à cames latéral
Alimentation : un carburateur Zénith
Boîte de vitesses : mécanique à quatre rapports, transmission par arbre
Châssis : longerons et entretoises
Carrosserie : torpédo 4/5 places
Suspensions : ressorts à lames
Poids : 1 260 kg
Freins : à tambours sur les roues arrière, commande mécanique
Roues : à rayons bois, de type " artillerie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 21:37




     La Valiant fut commercialisée par Chrysler sous sa firme Plymouth afin de permettre de rentrer dans la catégorie des voitures compactes. La Valiant fut présente un peu partout dans le monde, Amérique du nord et du sud, Afrique du sud, Europe de l'ouest, Australie ...



     Ici nous avons une Valiant de la deuxième génération, V200, la version haut gamme. Le moteur est un 6 cylindres en ligne de 2.8L développant 100Ch. Un V8 était également au catalogue à partir de 1964.
     Petite curiosité, cette voiture est une 6 places (trois sur la banquette avant, trois sur la banquette arrière).



     Cette voiture fut vendue neuve dans une concession de limoges, elle est donc équipée d'origine des équipement européens : compteur de vitesse en km/h, ...



     Malgrès quelques petist défauts sur la carrosserie, elle a gardé sa peinture d'origine et tout son charme.



     A l'intérieur, que se soit les banquettes, le tableau de bord, les panneaux de portes, le volant, ..., tout est rouge.

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures américaines
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 18:59



     L'Elan +2 est née pour conserver la clientèle des pères de familles aisées qui ont dû changer leur élan pour une voiture plus grande, et Colin Chapman réalisa une version dotée de deux petites places supplémentaires. Pour Lotus, ce modèle fut le moyen d'attirer une nouvelle clientèle, plus soucieuse de luxe et de confort, et oriente la marque vers la production des voitures de grand tourisme.

moteur : 4 cylindres en ligne
cylindré : 1.558cm3
puissance : 118Ch. à 6.250Trs/min.

Transmission : propulsion
boite de vitesse : 4 ou 5 vitesses

Frein AV-AR : à disque

Longueur : 429cm
Largeur : 168cm
hauteur : 119cm
empattement : 245cm
poids : 870kg





Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures anglaises
commenter cet article
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 16:04
Vue d'ensemble


Lorraine Dietrich



Citroen type C



Delage



Maxwell



Mathys



Peugeot 201

Repost 0
Published by alexrenault - dans rassemblements
commenter cet article
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 00:04

          La Giulia est une voiture produite par Alfa Roméo entre 1965 et 1977, pour cet article, nous avons la version Giulia Super, la version haut de gamme de la gamme Giulia. Cet exemplaire date de 1967, et seul 1.400 ont été produit cette année là.


          La Giulia Super se distingue des autres Giulia par ses doubles phares et sa calandre plus élaborée, ainsi que par une présentation plus luxueuse, avec notamment des chromes en plus grande quantité, des enjoliveurs et répétiteurs de clignotants spécifiques, ...


 

           Côté moteur, cette Giulia Super est équipée d'un quatre cylindres en ligne de 1.570cm3, celui-ci développe 98Cv à 5.500Trs/min, et est couplé à une boite à cinq rapports. Pour les performances, Alfa Roméo annonçait 175km/h de vitesse de pointe, et
Alfa Roméo Giulia Super de 1967 (1.400 exemplaires produits)

Moteur 4 cylindres de 1570cm3, il développe 98Ch. à 5.500Trs/min.
poids : 990kg
vitesse maxi : 175km/h
boite 5 vitesses
4 freins à disques

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures italiennes
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 17:20
    Ce matin, très beau temps sur Limoges, de nombreuses voitures ont fait le déplacement pour le rassemblement mensuel. Il y a avait un très beau plateau, de l'ancêtre à la voiture de prestige ...
    place aux photos :

Peugeot Q3A



Vélocar



Fiat 509



Rosengart



Ferrari 275 GTB



Lamborghini Countach



Mercedes 190SL



Alpine GTA



Fiat X1-9



Porsche 550 réplica



BMW 635CSI



Renault R8

Repost 0
Published by alexrenault - dans rassemblements
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 18:14



Le type Hest un fourgon, construit par Citroën de 1947 à 1981, produit au total à 473.289 exemplaires.

naissance du type H :

    Pierre Franschiset est le père du type H, il pensa au projet durant la seconde guerre mondiale. A la libération, il démarre son projet. Il s'occupera du Type H de sa conception à sa commercialisation.
     Pour le cahier des charges, le H doit être monocoque à traction avant, avoir une bonne suspension à l'arrière, en reprenant le plus de pièces venant de la traction (veux de Michelin pour réduire les coûts)
     La tôle ondulée à été choisi pour sa solidité déjà prouvée en aviation. De plus Franschinet met des charnières Yoder partout (porte, capot moteur intérieur, capot avant, volet de roue de secours, réservoir...).
     De plus, pour sa conception, seul deux prototypes seront réalisés, sans aucune maquette à l'échelle réduite, tout est partit du 1er prototype.
     Ce premier prototype avait une porte latérale pivotante, mais après divers essais celle-ci empiète le trottoir et était gênante pour descendre du véhicule.
      La porte coulissante sera adoptée sur le second prototype, sans avoir à faire de grande transformations sur l'allure général du véhicule car celui était conçu uniquement avec des lignes droites.
     A l'origine, la couche de peinture servait comme un anti-rouille, et à cette époque Citroën avait d'énorme stock de gris métallisé.
     Toute les pièces sont conçues pour êtres conçues à moindre coût. Ainsi le pare brise sera en deux parties pour éviter d'avoir à le changer completement quand celui-ci était cassé.
     Des pièces seront prises sur d'autres modèles, le train avant vient de la traction 15 Cylindres (celui ci a été élargi), les poignées, tableaux de bord et moteur viennent de la traction, les optiques et les sièges viennent de la 2CV.
     Le HY adopte également des rétroviseurs extérieurs, et fut le premier véhicule Citroënà sortir de production avec des rétroviseurs extérieurs de série.

Lancement : 
    
     Au sortir de la seconde guerre mondiale, la plupart des véhicules ayant survécu à la guerres sont transformé en pick-up, souvent de construction artisanale. Pierre Boulanger voit alors que la France a besoin d'utilitaire à bas coût et accessible à tous.
     Le type H sera prêt in-extremis pour le salon de Paris 1947, mais Pierre Boulanger ne veux pas le présenté, car celui-ci n'est pas tout à fait au point, et de plus il aurait fallu attendre au moins un an pour qu'il soit construit à grande échelle.
     Ainsi, pour faire patienter les clients, Citroën sort le TUC, qui n'est qu'un TUB avec une charge utile de 1.200kg.
     Finalement, le HY sera présenté en 1948, au salon de Paris, il sera commercialisé le 1 juin 1948, dans la plus grande ignorance car le 34ème tour de France est très suivit par la population. Il démarre sa carrière dans le silence, sans publicité.

Commercialisation : 

     Le type H a réussit à durer durant plusieurs décennies, du fait du bouche à oreille, de ses qualités, et surtout parce que il n'a pas de concurrents.
     Citroën ne sait jamais vraiment occupé du type H, très peu de pub, des légers changements de temps en temps pour convaincre le client.
     A chacun son H, disait-on chez Citroën, en effet, le type H a servit pour les administrations, la gendarmerie, la police, la poste, les pompier, les hôpitaux, La poste, les petites entreprises, les artisans, les paysans, ...
     Des versions chassis nu ont été disponibles pour les nombreux carrossiers.
     Citroën ne proposait pas que du gris sur son Type H, même si c'est la couleur la plus fréquente, on pouvait choisir parmi 4 couleurs différentes (gris, rouge, blanc, bleu) et dix autres coloris réservé aux administrations.

Restylage :

En 1964, Citroenprocède au restylage du Type H. La modification la plus notable est le pare brise, en une seule partie contre deux sur l'ancien. Dans les modifications, on peux noter que les essuie glaces sont modernisés, les chevron sur la calandre sont plus petits, les courbes des ailes arrières sont rectangulaires, le bouchon à essence devient chromé, le marchepied est placé en biseau, les poignées sont changées, les ailes avant sont redessinées pour integrer des clignotants, le panneaux de toit reçoit cinq nervures, et la longueur de certaines nervures est réduite.

Fin du Type H :

     Le 14 décembre 1981, le dernier type H sort des chaînes à l'usine Citroën d'Aulnay. Son numéro de série est 473289 et il est gris.
     Au total, sur 34 ans de carrière, 473.289 type H auront été livrés.

Photos :

Hy 1ère version rehaussé






Citroen HY publicitaire :

_____________________________________________________________________________________________

 

http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpgRetour à la page des Citroënhttp://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 20:57


     La Fiat 124 Sport coupé a été dessinée par le Centro Stile Fiat, il fut commercialisé quelques mois après la sortie de la berline.
     Ce coupé est basé sur un chassis raccourcis de Fiat 124 berline. Le moteur est un 4 cylindres avec deux arbres à cames en tête, d'une cylindrée de 1.439cm3 développant 90Ch.

     Au total, 299.686 exemplaires de la 124 coupé seront construit.






Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures italiennes
commenter cet article