Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 13:59

 

            Ce mois-ci, le parking de la place Marceau était moins remplis qu'à l'habitude, la faute au temps incertain, temps qui mettra également un terme à ce rassemblement de manière précipité lorsque la pluie s'est invitée vers 11h30. Malgré cela, le plateaux était très intéressant avec de belles voitures, avec quelques nouveautés. Ce matin, la Citroën 2CV était très bien représentée avec 6 exemplaires, avec une 2CV AK400 et une 2CV ENAC. Les Youngtimers continuent à venir, 205/309GTI, Golf GTI, Saab 900 ...

 

Une Renault 4 TL en très bon état.

 

Fiat 126 Black

 

une superbe Volkswagen Karmann Ghia.

 

Une Mercedes W110 dans son jus.

 

Une rare Vauxhall Four Ninety

 

Une des nombreuses Mini

 

Pontiac Transam, une des rare américaine présente ce matin.

 

Les Citroën 2CV, ici une AK400 Orange Ténéré et une 2CV6 personnalisée

Une fausse Charleston

une 2CV de 1966 avec le Kit ENAC

Une "banale" 2CV6

et une autre 2CV6 qui à été restaurée il y a un peu plus d'un an.

 

Porsche 944 Turbo

 

Volkswagen GTI

 

Une brochette de Peugeot GTI

 la 309 a attiré mon attention du fait de son état

 

La Lotus Elise S1, un futur collector

 

PGO Cevenne

 

Ford Focus RS

 

Porsche 911 Carrera

 

Et pour finir, une belle Vespa

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans rassemblements
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 19:16

 

          La Goggomobil T250 est une petite voiture construite par le fabricant automobile Glas, entre 1955 et 1969. Goggomobil est le nom d'une série de microcars qui partagent le même châssis, avec la T250 (T berline), s'ajoutent la TS coupé et la TL van.

 

 

          L'exemplaire de cet article est une goggomobil T berline, berline à deux portes pouvant accueillir quatre occupants, malgré les dimensions très petites de l'auto : 2,9 mètres de longueur, 1,28 mètre pour la largeur, et 1,30 mètres pour la hauteur.

 

 

 

          Durant toute sa carrière, la Goggomobile T n'a reçu que peu de transformations esthétiques, la plus importante sera le passage des portes types suicides aux portes à ouverture normale en 1964. On peut également noter le remplacement des vitres fixes par des vitres coulissantes en 1957.

 

 

          Coté moteur, il s'agit d'un deux cylindres à deux temps, d'une cylindré de 247cm3, developpant 14,2CV à 5.400Trs/min. L'auto ne pesant que 415kg, cela permet de faire des pointes de vitesse à 80km/h. deux autres cylindrée ont été proposée, un 300cm3 ainsi qu'un 400cm3.

 

 

         Malgré une chiffre de production élevé pour ce type d'automobile, 214.000 véhicules produit, la Gogomobile T est un modèle rare car le réseau de distribution de la marque était très restreint, et que ce type d'automobile était assez peu apprécié. L'exemplaire de cet article est dan un très bel état, il est entre les mains d'un passionné qui sait s'occuper de son auto.

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

null Retour à la marque Glas null 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 19:02

 

           La Peugeot 201 est une automobile produite entre 1929 et 1937, automobile de petite taille, elle lui permettra d'être plus populaire que les précédente Peugeot, et de surmonter la crise des années '30. La 201 est également la première Peugeot à adopter un numéro avec un 0 central.

 

 

        La 201 présentée dans cet article est une version cabriolet, produit uniquement sur deux années entre 1930 et 1932. La version cabriolet est ni plus ni moins que la version coupé à laquelle le toit a été remplacé par une capote. Certains puristes de la marque appellent même cette version "coupé-cabriolet".

 

 

          Sous le capot, c'est un quatre cylindres en ligne de  1.122 cm3 alimenté par un carburateur. Ce moteur développe 23Cv à 3.500 Trs/min. Le type de transmission est une propulsion, et le moteur est accolé à une boite manuelle à trois rapports.

 

 

        Ce cabriolet 201 se présente comme vous avez pus le remarquer dans un très bel état, la voiture ayant subie une restauration de qualité. Que dire sur une telle restauration à part que le résultat est magnifique, avec des teintes respectant les couleurs d'origine. Hormis peut-être les clignotants rajoutés à l'avant, mais indispensable dans la circulation actuelle, aucun autre défaut à signaler.

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg1..jpg retour à la page de la marque Peugeot http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg1..jpg 

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 22:47

 

 

         Le Volkswagen Combi T1 (T pour Transporter), ou plutôt Type 2 comme il était nommé chez Volkswagen (la Type 1 étant la Coccinelle) est un utilitaire produit de 1950 à 1967. A la Coccinelle, il empruntera son moteur, et donc sa position, à l'arrière. Ce véhicule a marqué son époque de par son style, mais également par son utilisation par les hippies, ainsi que par les surfeurs ...

 

_____________________________________________________________________________________________

 

 

    http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2509805776/photo-blog-3-img.jpg Combi T1 21 fenêtres

 

Combi T1 Deluxe - 1966 http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/P90405081.jpg

 

null Combi T1 vitré                null Combi T1 service

 

  http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/255408074a/photo-blog-p5011745-img.jpg Combi T1 Pick-up

 

_____________________________________________________________________________________________

 

  Retour à la page de la marque Volkswagen   

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 13:18

 

         La Jupiter est une voiture construite par le constructeur anglais Jowett de 1950 à 1954, et produite à 900 exemplaires. Cette voiture est un roadster à vocation sportive, et sera d'ailleurs la seule sportive de la marque.

 

 

          La Jowett Jupiter est une roadster au look bien anglais : des ailes arrondies et larges, du même type que l'on peut retrouver sur les Triumph TR3, une face avant avec une forte personnalité, des phares rond, et un arrière galbé avec de tout petit feux.

 

 

          Sous le capot prend place un moteur à plat de quatre cylindres, d'une cylindré de 1.486 centimètres cube. Celui ci développe 60Ch et permet une vitesse maximale de 137km/h. Ce moteur est alimenté par deux carburateurs Zenith et est accouplé à une boite à quatre rapports.

 

 

           Cette Jupiter est dans un bel état, la carrosserie présente peu de défaut et la voiture se présente dans son état d'origine. La peinture, qui est loin d'être récente, présente une jolie patine.

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

Retour à la page de la marque Jowett 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures anglaises
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 22:24

 

         La Lamborghini Islero est une automobile sportive de grand tourisme présentée en Mars 1968 lors du salon de Genève, elle prend alors la relève de la 400GT 2+2. Le nom d'Islero lui est donné en hommage au nom d'un matador mort lors d'un combat face à un taureau, emblème de la marque. Elle ne sera construite qu'à 225 exemplaires entre 1968 et 1970, date à laquelle la Jamara prendra la relève.

 

 

         Pour Lamborghini, l'Islero est un echec : douze mois après son lancement, tout juste 125 exemplaires on trouvé prenneur. En 1969, l'Islero S sort pour rattraper le côup mais il sera trop tard. L'Islero souffre d'une ligne trop classique, trop proche de la  400GT. De plus, la finition est trop basique, autant pour une Lamborghini que pour une GT, crénau sur lequel Ferrari, Mercedes, Jaguar ... ont apposé des critères élevés en matière de finition.

 

 

          Sous le capot se loge un V12 de 4.0 litre, très proche de celui monté sur l'Espada, il est alimenté par six carburateur Weber double corps, et developpe 320Cv à 7.000Trs/min. Ce moteur permet le 0-100km/h en six secondes et demie, et de dépasser le cap des 250km/h de vitesse de pointe.

 

 

         L'Islero qui illustre cet article est dans un très bel état, la voiture ayant subie une restauration complète il y a quelques années. Cette restauration, cette voiture a due la "subir" à cause d'une histoire qui sort un peu de l'ordinaire : cette voiture a été achetée neuve par le PDG de Rolex de l'époque, qui s'en servait comme voiture de tout les jours, jusqu'au jour ou il tombe en panne sur l'autoroute un Dimanche matin. Déçu par le service client de Lamborghini (qui viendra le dépanner le lundi à la première heure), il remise son Islero sur un de ses terrains, la laissant à la merci des aléats climatiques, avant qu'elle ne soit retrouvée par un pasionné.

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

 Aller à la page des Lamborghini  

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures italiennes
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 12:46

 

          La Chrysler New Yorker est le véhicule haut de gamme de Chrysler, et ce depuis la création du modèle  en 1938. Jusqu'en 1996, la New Yorker sera dérivé en plusieurs séries, renouvelé en moyenne tout les quatre ans. Cet article portera sur la new Yorker de 1965, le premier millésime de la cinquième génération.

 

 

            La New Yorker qui illustre cet article se présente sous sa version coupé hard top deux portes. Bien qu'il y ait "hard top" dans le nom, celui-ci ne s'enlève pas, le nom réside dans le fait que le coupé était la version cabriolet sur lequel était fixé un hard top.

 

 

            La ligne de la New Yorker de la quatrième génération est l'oeuvre de Elwood Engel, designer ayant déjà oeuvré chez Lincoln sur la Continental 1961, c'est d'ailleurs de cette voiture qu'il s'inspira pour former la New Yorker 1965. Le design se compose essentiellement de lignes droites, et coupe ainsi tout liens avec les versions précédentes.

 

 

             Sous le capot se loge un V8 de 413CID, ce moteur développe 375Cv et il est accolé à une boite de vitesse automatique à trois rapports.

 

 

              Lors de sa sortie, la New Yorker '65 était disponible en sept ligne différentes (le principale changement résidait dans la forme du pavillon), 21 teintes, et 589 combinaisons d'intérieur.

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

  Retour à la page des Chrysler

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures américaines
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 22:49

 

          Le Karmann Ghia est une voiture produite par Volkswagen entre 1955 et 1974, il s'agit d'un dérivé de la célèbre Coccinelle, dont est repris le moteur est le chassis, du moins la base car il sera neccessaire de la modifier pour pouvoir acceuillir la caisse du Karmann Ghia.

 

  Un petit historique sur le KG  null 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

La liste des articles

 

Karmann Ghia Low Light - 1956 null

 

http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/DSCF6874.jpg Karmann Ghia Low Light - 1957

 

null Karmann Ghia - 1966   

 Karman Ghia - 1968 http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/116656945f/photo-blog-101_7923-img.jpg

 

_____________________________________________________________________________________________

 

Retour à la page des Volkswagen 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans motos anciennes
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 10:57

 

          La DB Le Mans est une automobile cabriolet à vocation sportive, elle fut présentée au salon de l'automobile de Paris en 1959, elle sera alors produite jusqu'en 1962 sous la marque DB, lorsque celle-ci disparait. Par la suite, René Bonnet, un des fondateur de DB, continura la production sous son nom durant deux ans.

 

 

           La DB Le Mans possède une carrosserie en matière plastique, la ligne se caractérise par un avant inspiré des Ferrari, l'aile avant vue de profil à des airs d'aile de DS, et l'arrière quant à lui est marqué par ses deux ailerons et la forme de l'emplacement des feux arrières.

 

 

        Cette DB prend la base de la Panhard PL17, c'est à dire le chassis et le célèbre moteur bi-cylindre refroidit par air. A l'origine, c'était le 851 cm3 de cette  même voiture qui était monté, il developpait 50Ch et permettait d'atteindre la vitesse de 150km/h.

 

 

          La DB Le mans coupé apparait un ans plus tard, en 1960, il s'agit en fait d'un cabriolet sur lequel est fixé un hard top fixe. C'est également cette même année que les moteurs 702 et 954 apparaissent, le dernier developpe 75Ch et permet à la Le mans d'atteindre 170km/h de vitesse maximale.

 

 

         La Le Mans de cet article date de 1961, elle est dans sa version coupé. Elle est équipée du moteur 954cm3, moteur disponible en option uniquement sur la version "Le Mans Grand Luxe", version qui se ditingue par ses des doubles projecteurs Megalux, des antibrouillards, un tableaux de bord gainé et un volant en bois. Or, cette Le mans n'est pas équipée de tout ses élements ...

 

 

             La DB Le Mans est une voiture rare, avec seulement 200 exemplaires vendus en trois ans, mais ce chiffre était énorme pour la marque DB, qui n'était qu'un artisant automobile.

 

 

 

 

____________________________________________________________________________________________

 

null Retour à la page des DB null 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 23:57

 

           La Porsche 944 est une voiture de sport produite entre 1981 et 1991 à 162.452 exemplaires, elle reprend les lignes de la 924 qu'elle replace progressivement, tout en les rendant plus agressives, notamment en élargissant les ailes. Côté moteur, Porsche y place un quatre cylindres en ligne, qui est en fait un demi V8 de la 928, ce moteur fut, dans sa version 3L, le plus gros  moteur quatre cylindres en ligne monté en série, toute marques confondues.

 

______________________________________________________________________________________________

 

Les articles sur la 944

 

   944 S2 cabriolet (1991)                                                      944 S null

 

porsche 944 944

 

______________________________________________________________________________________________

 

Retour à la page des Porsche  

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article