Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 20:30

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/36401347cd/chasse-tresor-dsc_1146-img.jpg

 

           Lors du salon de l'automobile de Francfort 1965, Opel présente la seconde génération de sa berline compacte, à savoir la Kadett, dont l'objectif était d'aller concurrencer les Colvkswagen Coccinnelle qui occupaient une large part du marché d'alors. Pour cela, Opel va créer une voitures répondant le plus fidèlement possible aux attentes des clients, notamment en ce qui concerne l'espace et le confort. Pari presque réussie, puisque la petite Opel fut vendu à plus de deux millions d'exemplaires ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3640129849/chasse-tresor-dsc_1144-img.jpg

 

             Commercialisée dans les jours qui ont suivit le salon de Francfort, l'Opel Kadett B fut disponible en un nombre de varitante assez important : berline à quatre ou deux portes, break deux ou quatre portes, mais aussi deux versions coupés, et plus tard une versions sportive dénommée "Rallye". Et chacune de ces versions était déclinable en plusieurs options, ce qui permettait réellement au client de choisir SA voiture ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3640124413/chasse-tresor-dsc_1143-img.jpg

 

          En ce qui concerne les coupé, ils étaient comme indiqué au nombre de deux, car le client pouvait en effet opter pour un coupé "simple" à trois volumes ou un coupé "fastback" nommé "Coupé LS". Si ce dernier connaitra un certain succès avec sa ligne sportive, le second d'aspect plus classique ne fera pas déplacer les foules en concession, avec une ligne jugée "vieillote". 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3640119673/chasse-tresor-dsc_1139-img.jpg

 

             L'Opel Kadett Coupé "à trois volumes" est donc bien plus rare que son équivalent fastback, et représentait une part infime des ventes de la Kadett. De nos jours, trouver une Kadett de cette géénration n'est pas chose simple, alors quand il s'agit d'aller vers cette carrosserie du coupé, la mission est rendue presque impossible ! Côté moteur, c'est un quatre cylindres en ligne qui se loge sous le capot, 1.087cm3 et 54Cv, ce qui permet à al voiture de frôler els 130km/h. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3640113c40/chasse-tresor-dsc_1135-img.jpg

 

              Rare en bon état, l'Opel Kadett Coupé est une version à redécouvrir, vivant dans l'ombre de sa soeur "fasback" ayant eu un succès bien plus grand. Faisant presque office de "vilain petit canard", cette version n'en est pas moins intéressante, ne serait-ce par sa rareté déjà, mais aussi par sa grande fiabilité et sa ligne typique des voitures allemandes, notamment pour la partie arrière. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3640115bb3/chasse-tresor-dsc_1136-img.jpg

_____________________________________________________________________________________________

 Retour à la page des Opel 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 21:00

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/35661305ed/chasse-tresor-dscf3008-img.jpg

 

            La Porsche 906 est une voiture de course conçue par Ferdinand Piëch, fabriquée uniquement durant le millésime 1966. La 906 cours dans la catégorie des voitures dite de "sport-prototype", elle fut conçue principalement pour les courses d'endurance, et eu une carrière entre 1966 et 1977, elle gagna entre autre la targa Florio de 1966, les 500km de Zeltweg, ou encore le 100km de Suzuka en 1967 et 1969 ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3566123901/chasse-tresor-dsc_0925-img.jpg

 

            Lors de sa présentation, la 906 remplace alors la 904, une voiture au palmarès assez bien rempli. Ce qui frappe, c'est tout d'abord la carrosserie de la 906, comparé à la 904, on semble passer d'un coupé sportif à une voiture prototype, mais pourtant, les deux voitures partagent la même philosophie, et les mêmes principes, puisque toutes deux sont construites sur un chassis tubulaire en acier sur lequel est greffé une coque en fibre de verre, ce qui permet d'avoir une voiture pesant aux alentours des 600kg. D'ailleurs, il est à noter que la Porsche 906, tout comme la 904, sont homologuées pour rouler sur route ouverte ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/35661245d1/chasse-tresor-dsc_0928-img.jpg

 

               Cette ligne impressionnante de la Porsche 906 a été modelée en soufflerie, ce qui explique qu'esthétiquement, le modèle n'ait rien à voir avec la 904. D'ailleurs, progrès technologiques aidant, la Porsche 906 pèse 110kg de moins que la 904, un gain en poids considérable qui va donner un sérieux atout à cette nouvelle venue, puisque côté moteur, Porsche ne peux rivaliser avec les meilleurs voitures du moment, à l'instar des Ferrari P4 ou Ford GT40. Bien que ces dernières ne jouent pas dans la même classe, les 906 avait étaient conçue pour aller les titiller... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3566127035/chasse-tresor-dsc_0930-img.jpg

 

            Côté moteur, Porsche va prouver à ses concurrents que l'on peut courir et gagner des courses sans avoir une puissance phénoménale, preuve en est, la 906 s'équipe du moteur type 901/20, qui est un six cylindres à plat de deux litres de cylindrée, qui développait 220Cv à l'origine, et dont il était possible de monter à 250CV. Pour les courses demandant plus de puissance, un huit cylindres à plat de 270Cv prenait place ! Côté vitesse maximale, la Porsche 906 atteignait les 280km/h au bout de la ligne droite des Hunaudières ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/356612011b/chasse-tresor-dsc_0245-img.jpg

 

      Produites uniquement en 1966, seuls 65 exemplaires de Porsche 906 furent produite, et toutes ont couru en compétition automobile. Aujourd'hui, croiser un tel monstre est une chose rare, heureusement que quelques rassemblement permettent aux propriétaires de telles automobiles d'exploiter et de montrer leur voiture, tel est le cas de cette 906, qui est une habituée du Tour Auto, et de divers rassemblements sur circuit ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/356611950c/chasse-tresor-dsc_0233-img.jpg

______________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Porsche 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 20:40

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/354251235c/chasse-tresor-dsc_1940-img.jpg

 

          La Porsche 356 est une voiture sportive produite entre 1948 et 1965, elle est la première voiture fabriquée par Porsche et commercialisée sous son nom, et participera pour beaucoup à la renommée de cette marque. Devenue aujourd'hui une voiture de légende, la 356 figure parmi les modèles de Porsche les plus recherchés, et les survivants des 86.000 exemplaires fabriqué ne suffisent pas à donner satisfaction à tout les fans. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/35425131f8/chasse-tresor-dsc_1941-img.jpg

 

            La 356 est une voiture de légende, sans doute parce qu'elle reprend la base et la mécanique d'une autre voiture de légende, la VW Coccinelle. Bien évidement, rares sont les pièces en commun entre les deux voitures, la Porsche reprenant la base de la VW pour des raisons de coûts. Enfin, produite durant 17 ans, la 356 fut déclinée en plusieurs générations, dénommées A (1956-199), B (1960-1963) et C (1963-1965), sans oublier les "Pré-A" de 1948 à 1955. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3542514d99/chasse-tresor-dsc_1942-img.jpg

 

            Pour cet article, c'est la génération dite "356 A" qui va nous intéresser, puisque nous sommes un présence d'une 356 AT2 datant de 1959. AT2 signifie qu'il s'agit de la seconde "phase" de la 356 A, produite entre 1958 et 1959. Cette génération se reconnait par ses phares placés plus bas sur cette génération, et diffère de l'AT1 avec ses feux arrières en amande, comme toute les autres 356. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3542518cef/chasse-tresor-dsc_1963-img.jpg

 

            Reprenant la base de la célèbre VW, la 356 hérite donc d'un quatre cylindres à plat, de 1.600cm3 de cylindrée sur cette version. Ce bloc développe 60Cv, et se trouve accolé à une boite à quatre rapports, ce qui permet de mouvoir les 820kg de la bête jusqu'à la vitesse maximale de 160km/h ! Pas mal pour l'époque, bien que cette vitesse soit devenue "banale" de nos jours ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3542516b57/chasse-tresor-dsc_1946-img.jpg

 

          Finissons une fois n'est pas coutume avec l'état du modèle présenté, qui est remarquable, puisque ce modèle ayant subit une restauration, nous apparait comme neuf, sans défauts. Le résultat est superbe, en respectant le plus possible l'origine de la voiture, y compris sa teinte, un bleu qui s'accorde parfaitement aux lignes rondes de cette auto. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/35425156ce/chasse-tresor-dsc_1944-img.jpg

______________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Porsche 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 20:01

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/35311033d2/chasse-tresor-pa073560-img.jpg

 

           Produite entre 1978 et 1995, la Porsche 928 se rajoute dans la ligné des Porsche "post-911", c'est à dire des Porsche qui avaient pour but de faire oublier la 911 dont les dirigeants de l'époque estimaient être un modèle dépassé. Sans oublier que les années 1970 sont marquées par la forte évolution du marché des GT, c'est à dire des voitures coupés 2+2 à vocation sportive. C'est ainsi que sort la 924, plus motivé dans un but de démocratisation de la marque, mais aussi la 928 à la ligne moderne et ambitieuse ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3531105c3f/chasse-tresor-pa073561-img.jpg?tmp

 

            Une ligne moderne était nécessaire pour aller à contrepied de la 911 qui venait tout juste d'être restylée tout en gardant les grandes lignes de son ainée. Différence faite également par la motorisation car si on connait tout le flat 6 de la 911; la 928 elle va utiliser un V8, une première pour la marque de Stuttgart ! Mais tous ces éléments vont déplaire aux "Porschistes", lesquels feront de la 928 une voiture mal aimée. Heureusement, cette dernière peut compter sur le marché américain qui sera sa plus grande débouché, et qui lui permettra une carrière longue de 17 ans. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3531106657/chasse-tresor-pa073562-img.jpg

 

             La Porsche 928 est, lors de son lancement, plutôt bien accueillit par la presse, et reçoit dans la foulée le titre de voiture européenne de l'année 1978. Néanmoins, tous sont d'accord pour souligner un manque de puissance de la 928, qui est à la peine contre ses principales rivales. C'est pourquoi en 1979, Porsche décide d'augmenter la puissance de la 928, en créant le modèle "928 S", qui passe par une augmentation de la cylindrée et des taux de compression. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/35311003b1/chasse-tresor-pa073557-img.jpg

 

             Ainsi, sur la 928S, le V8 passe de 4,5 à 4,7 litres de cylindrée, la puissance affichant un gain de 60Cv puisque se portant à 300Cv. Avec ce nouveau moteur, les performances font elles aussi un énorme bond en avant, la vitesse maximale de 250km/h est désormais atteintes, 26 secondes seront nécessaires pour le kilomètre départ arrêté, et 6,7 secondes pour le 0-100km/h. La 928 arrive donc à bousculer ses rivales, et voit par la même occasion ses ventes grimper en flèche. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3531101521/chasse-tresor-pa073559-img.jpg

 

           Commercialisée jusqu'en 1983, la 928 S permettait de redonner à la 928 les chevaux qui lui manquer pour se lancer sur le marché concurrentiel des GT. Preuve en est, l'attrait pour la version S est tel que la 928 de base est arrêté en 1982, la S fut quant à elle remplacée par la S2, et toutes les autres versions iront dans la quête de chevaux. Sur cet article, la 928S que nous avons se présente dans un état correct, sans plus toutefois, car portant quelques stigmates de sa longue carrière. Mais pour un véhicule en état d'origine, ce n'est pas grand chose ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3531099e40/chasse-tresor-pa073556-img.jpg

______________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Porsche 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 20:00

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3513896df9/chasse-tresor-111-7-img.jpg

 

              Pour le passage dans les années 1960, Mercedes renouvelle sa voiture haut de gamme en remplaçant la W128, qui était surnommée "Ponton" avec son style propre à la marque. Pour remplacer cette dernière, Mercedes présente la W111 en 1959, laquelle fut commercialisée jusqu'en 1968. Cette nouvelle Mercedes marque une rupture dans la style de la marque, bien qu'elle conserve quelques éléments typiques de la marque, la voiture cède aux normes de design américaines avec pare-brise panoramique, ailettes ... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3513889631/chasse-tresor-111-1-img.jpg

 

            Le fait de céder aux influence américaines tend à déplaire aux fans de la marque à l'étoile, qui estiment que Mercedes n'a pas besoin de cela; mais force est de constater que ce style va marquer profondément le constructeur, dont les lignes très étirées, massives, seront reprises sur les créations ultérieures. La W111 fut un succès, plus de 370.00 exemplaires produit, mais c'est surtout dans sa version W110 que Mercedes va gagner ces clients, puisque celle-ci s'écoule à 620.000 exemplaires ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/351389098b/chasse-tresor-111-2-img.jpg

 

            La W110 apparait en 1961, elle est une W111 dépouillée, afin d'apparaitre comme le "bas de gamme" de chez Mercedes. Afin de bien distinguer ces deux modèles, la W110 troque les phares tout en hauteur de la W111 contre deux petites optiques rondes; et la voiture s'affiche avec beaucoup moins de chrome que sa grande soeur, elle en garde juste pour le minimum : calandre, pare-chocs, poignées de portes et sur les joints. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3513891d42/chasse-tresor-111-3-img.jpg

 

               Avec tous ces éléments, la W110 apparait comme une autre voiture, seul la cellule centrale et la forme des ailes arrières permettent de constater qu'il s'agit de la même base que la W111. Sans réellement être "dépouillée" au sens qu'on peut l'entendre, la ligne de la W110 apparait plus naturelle que celle de sa grande soeur, avec des formes simples, sans fioritures. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/35138920cc/chasse-tresor-111-4-img.jpg

 

            Mais le fait que la W110 soit l'entrée de gamme de Mercedes se ressent sous le capot, puisque autant la W111 s'équipe de six cylindres en ligne, la W110 opte pour des quatre cylindres. Disponible avec deux moteurs de 1,9 litres lors de son lancement, avec comme différence le carburant (essence ou Diesel), la W110 se dote en 1965 de 2.0 Litres essence ou Diesel, et d'un 2,3 litres essence.  

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3513893cd8/chasse-tresor-111-5-img.jpg

 

            la W110 qui illustre cet article est équipée d'un 1,9 litre Diesel (190D), celui-ci développe 55Cv et pouvait emmener la voiture jusqu'à 130km/h. Des performances encore faible, mais il faut rappeler que l'on était encore aux tout début des Diesel. Enfin, la W110 de cet article de cet article se présente dans un très bel état, celle-ci est dans son jus avec une peinture patinée, parfois piquée par endroits ! Mais 50 ans plus tard, force est de constater que rien n'a bougé, la qualité Mercedes ... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3513895122/chasse-tresor-111-6-img.jpg

_____________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Mercedes 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 20:55

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491238755/chasse-tresor-dsc_0007-img.jpg

 

            Dans l'imaginaire populaire, on assimile BMW aux grosses berlines allemandes, et pourtant, la marque bavaroise a produit dans la seconde moitié des années 1950, et jusqu'au début des années 1960, une petite voiture : l'Isetta. Et c'est bel et bien dans sa version produite par BMW que cette petite voiture fut la plus connue, et pourtant, ce projet nous vient d'Italie ... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/349124099e/chasse-tresor-dsc_0008-img.jpg

 

             C'est au constructeur de réfrigérateurs italien ISO que l'on doit la petite Isetta, voulant se reconvertir à cause de la baisse des ventes de frigo, et se diriger vers la production de scooters. Mais la place occupée par Vespa y est trop importante, contraignant ISO Rivota à se tourner vers l'automobile. Mais pas question de berline ou autre, l'Italie ne souhaite qu'une chose dans les années 1950, troquer le scooter contre une automobile, mais les prix sont tels que cela n'est pas possible pour le plus grand nombre. Iso flaire la solution, créer un véhicule se situant entre le deux roues et la voiture ! Ce sera l'Isetta, présentée devant une presse enthousiamée en 1952. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/349124156a/chasse-tresor-dsc_0009-img.jpg

 

            Helas, l'Isetta va connaitre des débuts très difficiles, concurrencée par la Fiat 500 première du nom. Les ventes restent très confidentielles, obligeant Iso Rivolta de céder la licence de cette petite voiture dès 1955 pour faire rentrer de l'argent. C'est ainsi que l'Isetta va conquérir différents pays sous plusieurs marques : Velam en France, Romi pour le  Brésil, et surtout BMW pour l'Allemagne. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491261642/chasse-tresor-couize-img.jpg

 

          Pour BMW, l'Isetta se révèle être une très bonne affaire, puisque l'Isetta va redynamiser la marque allemande en crise dans les années 1950, assurant momentanément sa survie. Mais c'est surtout du fait de l'augmentation du prix de l'essence causé par la crise du Canal de Suez en 1956 que BMW va tirer son épingle du jeu, et pour cause, l'Isetta ne consomme que très peu. De 1955 à 1958, l'Isetta fut vendu à plus de 100.000 exemplaires, mais BMW a du mal à dégager une marge sur ce modèle, et se voit contraint d'augmenter ses prix. La clientèle allemande retrouvant du pouvoir d'achat, se détourna alors rapidement de cette voiture, qui fut arrêtée en 1962 après 162.000 exemplaires. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491250aca/chasse-tresor-dsc_0011-img.jpg

 

          Côté moteur, les allemands revoient la copie de l'Isetta originale en remplaçant le monocylindre deux temps par un moteur à quatre temps issu d'une moto. Développant 12Cv, l'Isetta 300 atteint les 88km/h, mais manque cruellement de couple à bas régime, puisque 40 secondes sont nécessaires pour passer de 0 à 60km/h. Sur cet article, c'est une BMW Isetta 300 de 1959 que nous avons, qui se présente dans un superbe état et une pimpante livrée rouge. Voiture résolument mythique par sa taille, sa forme, et sa célèbre porte se plaçant sur la face avant, l'Isetta 300 est une voiture qui se fait rare en france, et dont la côte atteint des sommets ... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/1/loisir/chasse-tresor/photo/409416409/3491253424/chasse-tresor-dsc_0013-img.jpg

   _____________________________________________________________________________________________

 

 retour à la page des BMW 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 20:55

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/32051148ac/photo-blog-p2031340-img.jpg

 

             Marque oubliée par le grand public, NSU laisse un souvenir qu'aux passionnés de véhicules anciens. Et pourtant, l'histoire de cette marque est très passionnante, fondée parallèlement à une activité de moto, dont NSU deviendra le leader mondial, la filiale automobile quant à elle passera avant la seconde guerre mondiale dans le groupe Fiat, avant de revenir à NSU dans les années 1950. Et NSu se fit connaître par quelques modèles atypiques, comme la NSU 1000 et ses déclinaisons sportives, ou encore la RO80 si en avance sur son temps; avant que la marque ne soit rachetée par Audi. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/32051191d3/photo-blog-p2031344-img.jpg

 

               Pour cet article, on s'intéressera à la NSU Prinz 1000. La NSU Prinz, ce fut d'ailleurs la première "vraie" voiture produite par NSU, car la marque se cantonna jusque dans les années 1950 aux petites voitures, néanmoins, la Prinz reste une petite voiture, qui s'équipe, à l'instar de la BMW 700, d'un moteur de moto : un bicylindres de 598Cm3. Commercialisé en 1957, la NSU Prinz I fut vendu un poil moins cher que la VW Cox, ce qui fera son succès, bien que tout soit relatif. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/32051231a1/photo-blog-p2031345-img.jpg

 

               Au fil des ans, la Prinz évolue en Prinz II, puis Prinz III avec, à chaque fois, quelques évolutions sur l'extérieur de la voiture mais aussi une augmentation de la puissance du moteur. Ce rituel continua jusqu'en 1961 avec la Prinz IV, puis, en 1963, arrive la Prinz 1000 ! Principale évolution, le moteur, qui devient désormais un quatre cylindres en ligne ! Celui-ci reste toujours placé en position arrière ! Ce bloc développe 40Cv, de quoi ammener les 640kg de la voiture à plus de 130km/h ! Mais les modifications ne se limitent pas au moteur, la carrosserie change elle aussi. Plus longue de 34 centimètres, son empettement allongé de 21 centimètres, la Prinz 1000 offre ainsi plus d'espace à ses occupants. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/320512416f/photo-blog-p2031346-img.jpg

 

                 A l'époque, la mode est aux versions sportives de ces petites berlines  à moteur arrière, et comme l'a pu l'être la Renault 8 en France, la Prinz va être déclinée en versions sportives. Sur cet article, c'est une NSU Prinz 1000 TT que nous avons, la première versions sportive de cette voiture, qui s'équipe d'un moteur à la cylindrée augmentée à 1.085cm3, développant 55Cv. Produit seulement entre 1965 et 1967, les performances de ce modèle, capable de franchir le cap des 150km/h, fit le bonheur des passionnés de sport auto. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3205126e05/photo-blog-p2031347-img.jpg

 

          La NSU Prinz 1000 TT de cet article est dans un très bel état, puisque la voiture est conforme à l'origine, chose rare sur ce modèle, qui souvent, ont été transformés pour courir en rallye, transformation qui va de la simple peinture perso aux versions complètement dépouillée, équipée d'arceau et de moteur sur-gonflé. Pour les fans du tout origine, cette Prinz 1000 attirera leur attention pour enfin s'intéresser à ce modèle si mythique. Cet exemplaire a bien évidement subit une restauration pour se trouver dans un si bel état, ou tout du moins une peinture neuve. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3205128d77/photo-blog-p2031348-img.jpg

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 20:30

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3048880f58/photo-blog-p1060945-img.jpg

 

          L'entrée de gamme n'a pas toujours été un succès pour Porsche, après la 914 très confidentielle, la 924 qui fut certes un succès avec 110.000 exemplaires vendu, mais au prix d'un image dégradée pour la marque de Stuttgart, reste seule la 912 qui garde une bonne image, surfant sur la vague de la 911; et la 944, corrigeant les défauts de la 924, au point de devenir une nouvelle référence chez Porsche, aux côté de la 911 !  

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/30488849e7/photo-blog-p1060946-img.jpg

 

          Mais au début des années 1990, la ligne de la 944 se fait vieillissante, puisque elle affiche déjà 10 années au compteur, 15 si on prend en compte la 924 dont la ligne est extirpée ! Et sans oublier que l'image de la 944 est en complet décalage avec le reste de la gamme Porsche, il convenait donc de moderniser la 944, c'est ainsi qu'une nouvelle version de la 944 voit le jour en 1991, qui aurait initialement du s'appeler 944 S3, mais le changement fut tel qu'on préféra lui attribuer un nouveau nom : la 968.

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/30488853c9/photo-blog-p1060949-img.jpg

 

             La nouveauté de la Porsche 968 se joue sur la face avant, qui prend les codes stylistiques de sa grande soeur, la 928, en adoptant deux phares ronds et un pare-chocs avant similaire à cette dernière. Mais si l'on fait exception de cela, on voit que le reste provient directement de la 944, et pour cause, la 968 en reprend la caisse. Notons comme autre changement les deux arrières plus modernes, un discret aileron, ainsi que des jantes et rétroviseurs provenant de la 911 Type 964. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/30488895cf/photo-blog-p1060950-img.jpg

 

          Côté motorisation, la 968 reprend le quatre cylindres en ligne de sa devancière, affichant une cylindrée de 3 litres, sur lequel est monté un nouveau type de soupapes le rendant plus agréable. Développant 240Cv, il est le 3 litres atmosphérique le plus puissant au monde en ce début des 90's, mais également le plus coupleux, avec 21,1 Mkg. La 968 proposait une boite manuelle à 6 rapports ou une boite automatique à quatre vitesses issue de la 911. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3048891fbd/photo-blog-p1060952-img.jpg

 

          Lancée en 1991, la 968 verra sa carrière écourté en 1995, faute d'avoir rencontrer le succès, car seuls 10.500 exemplaires ont trouvés preneur. En effet, la 968 fut dès ses débuts boudée du fait de sa motorisation jugée trop fade, mais surtout à cause d'un prix trop élevé vis à vis de ce que proposait la concurrence, notamment chez BMW avec sa M3. La 968 est aujourd'hui une voiture méconnue, que l'on peut trouver à bon prix sur le marché de l'occasion, mais il ne faudra pas oublier derrière l'entretient rigoureux et aux prix Porsche ... 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/3048905053/photo-blog-quizzzz-img.jpg

______________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Porsche 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 20:45

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2926084358/photo-blog-p1061069-img.jpg

 

           Chez Volkswagen, on connait tous le célèbre karmann Ghia, mais une autre version a existée et a presque sombré dans l'oubli, il s'agit du Karman Ghia Type 34 ! Prévu pour remplacer le Karman Ghia type 14, la Type 34 ne connaîtra pas le succès escompté, puisque seuls 42.505 exemplaires trouveront preneur entre 1962 et 1969. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/292608285b/photo-blog-p1061068-img.jpg

 

             Prévu pour remplacer le célèbre Karman Ghia qui avait son principal marché aux Etats-Unis, c'est tout naturellement que le type 34 affiche des airs de voitures américaine, ligne inspirée entre autre par la Chevrolet Corvair Monza, notamment pour sa partie arrière et le pli de tôle entourant la voiture. Un design assez audacieux dans sa partie avant avec une fausse calandre formée par ce même plis, prenant une forme de V, où viennent s'abriter quatre phares. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/29260814b5/photo-blog-p1061067-img.jpg

 

             Et même si le design final du Type 34 est plutôt bien réussie, particulièrement bien équilibré, avec une parfaite harmonie entre courbes et formes anguleuses, le Type 34 ne percera pas en Europe, justement à cause, entre autre de cette ligne trop américaine. Notons que cette voiture était tout de même équipée d'une vaste surface vitrée, notamment avec une lunette panoramique, élément assez rare au début des années 1960 ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/29260804a4/photo-blog-p1061066-img.jpg

 

          Côté moteur, le Type 34 embarque, comme toutes les Volkswagen ancienne, un quatre cylindres à plat de 1.500cm3, issu du karman Ghia, avec, ceci dit, un nouveau carburateur permettant de porter la puissance à 45Cv DIN. Côté performances, une petit 137km/h en vitesse maximale. A partir de 1963, se sera désormais deux carburateurs qui alimenteront le moteur, qui développe 54Cv et permet de dépasser les 150km/h. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2926077e1e/photo-blog-p1061065-img.jpg

 

            Mais c'est surtout le prix qui viendra disqualifier le Type 34 auprès de la clientèle, puisque proposé 14% plus cher qu'un Karmann Ghia type 14 ! Au final, sur les 42.505 exemplaires produit, on estime le nombre de survivant à 2.000, le nombre de pièces spécifiques quasi introuvable se faisant sentir ! Ainsi, trouver un Type 34 n'est pas chose aisée, cette quête sera encore plus difficile pour un exemplaire en bel état, comme celui de cet article, un exemplaire datant de 1963 ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2926073018/photo-blog-p1061064-img.jpg

_____________________________________________________________________________________________

 

Retour à la page des Volkswagen

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 20:00

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2880453400/photo-blog-p7220163-img.jpg

 

          La Mercedes SL type R107 est présentée au public en 1971 pour la première fois, et est commercialisé dans la foulée. Ce modèle remplace dès lors la mythique SL type R113 surnommée coupé "Pagode", mais sur la type R107, il n'est point question de toit pagode, d'ailleurs, la SL R107 n'était initialement proposée qu'en version roadster avec un hard top. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2880443ae8/photo-blog-p7220156-img.jpg

 

            Mais la version coupé fut rapidement présentée, quelques mois après, puisque le roadster fut présenté en avril 1971, Octobre de la même année pour le coupé. Cette dernière version propose de nombreux avantage par rapport au roadster, avec un coffre spacieux et des places arrières confortable, chose assez rare sur un coupé ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2880445a8a/photo-blog-p7220157-img.jpg

 

           Conçut avant tout pour le marché américain, la Mercedes R107 s'est équipée de gros moteur à son lancement , avec l'adoption de V8 de diverses cylindrées. On retrouve ainsi la plus grosse version, la 500SL, dans l'esprit très américain des "big-block", notamment quand il se retrouve accolé à une boite automatique. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/28804467ca/photo-blog-p7220159-img.jpg

 

             Avant tout proposé aux Etats-Unis, marché prioritaire pour cette voiture, elle mit du temps à s'adapter aux standard européen, en adoptant un six cylindres en ligne de 2,8 litres de cylindrée, ce fut la version 280SL(C), apparue en 1974. Hormis cette version de 185Cv, tout le reste de la gamme SL était équipée de V8. 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2880447541/photo-blog-p7220160-img.jpg

 

          Et sur cet article, c'est une de ces SL à moteur 6 cylindres que nous avons, la 280SLC puisque en carrosserie coupée. Quant à l'année de cet exemplaire, je n'en ai aucune, la production s'étalant entre 1974 et 1986, année d'un léger restylage sur le pare-chocs avant ! Ceci dit, l'exemplaire de cet article est dans un très bel état, et qui plus, avec une peinture couleur or d'origine, assez rare à trouver ! 

 

http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/28804491f5/photo-blog-p7220161-img.jpg

_____________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Mercedes 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article