Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /



Début de l'entreprise :

     En 1919, André Citroën, décide de fonder sa propre marque automobile. Il absorbe le constructeur MORS, qu'il a dirigé depuis 1906. Les usines Mors s'étaient reconverties à la fabrication d'obus pour la seconde guerre mondiale, se transforme afin de pouvoir produire les premières Citroën.
     La type A sera donc la première Citroën, mais également la première voiture produite en série en Europe.
     En 1924, Citroën collabore avec un ingénieur américain qui a travaillé au développement des carroseries tout acier sur les voitures des chemains de fer, et en 1925, Citroën propose la première voiture à carroserie tout acier en Europe.
     Citroen, toujours sur la voie de l'innovation, décide d'appliquer le fordisme et le taylorisme avec des voitures bon marché, au détriment du bénéfice, alors que la grande dépresion des années 30 arrive, ce qui affaiblit les comptes de l'entreprise.
     En 1934, l'arrivé de la révolutionnaire Traction avant, et ayant reçue un programme de lancement très couteux, ne réussira pas à sauver Citroën de la faillite.

     A la fin de l'année 1934, la plupart des banques décident de ne plus faire confiance à l'entreprise du fait des pertes financières et du sur-endettement.
     Le 21 décembre 1934, Citroën est mis en liquidation judiciaire, Michelin, le principal créancier, décide de reprendre la marque.

La publicité par André Citroën :

     André Citroën fut l'un des premiers dirigeant à faire une place importante à la publicitée.
     Pour les enfants, Citroën créa les "Jouet Citroën", reproduisant très fidelement les modèles de la gamme. Citroën réalisa un afichage lumineux sur la tour Eiffel de 1925 à 1933.
     Un réseau de taxis et de bus Citroën est mis en place, et des panneaux indicateurs seront posés le long des routes.
     De plus, Citroen fait de la publicité sur ses innovations : tout-acier, moteur flottant, traction avant ..., il organise des grand raids très médiatiques : la croisière jaune, ... et en fesant des essais, comme celui de la petite rosalie qui tourna sur l'anneau de Monthléry pendant 300.000km.
     Toutes ces campagnes ont permi à Citroën d'être connu par tout le monde, mais sera une des raisons de la faillite.



Ere Michelin :

     La première mission de Michelin est de rembourser les dettes laissées par André Citroën. Pour y arriver, Michelin stoppe la conception de la traction 22, mais s'affaire à la commercialisation des traction 11 et 7CV.
     En 1935, Citroën lance le projet TPV, qui aboutira à la 2CV. Le but est de "motoriser" la France, et donc pour Michelin de vendre plus de pneu. Si Michelin à Racheté Citroën, c'est tout simplement que c'était son plus gros client, et donc en vendant une voiture économique cela permettait de vendre 5 pneu.
     En 1939, la TPV est prête pour sa commercialisation, 300 exemplaires de pré-série ont été conçus, mais le déclanchement de la guerre à mis fin à ce lancement, et la plupart des TPV furent détruit sur ordre du patron.
     Durant la seconde guerre mondiale, les usines Citroën tournent au ralentit avant d'être détruites en 1943 par un bombardement allié.
     Après la libération, Citroen relance le projet TPV et de là va naitre la 2CV, qui sera présentée en 1948.

     En 1955, Citroën lance la DS, grande révolution dans le monde automobile et qui envoi directement ses concurrentes au rayon des antiquités. La DS était équipée de suspension hydropneumatique qui firent sa renomée, ainsi que d'une boite semi automatique à commande hydraulique, ....

     En 1965, Citroën prend le controle de Panhard, afin d'utiliser les compétences de la marques dans la catégorie de voitures de milieu de gamme, qui manquait alors à Citroën.
     En 1968, Maserati est acheté par la firme aux chevrons, et quelques années plus tard, sort la SM, une Citroën à moteur Maserati, très proche techniquement de la DS en reprennant les suspensions hydrauliques. Cependant, le moteur très cher à entretenir et le choc pétrolier de 1973 à ralentit la vente de cette voiture, produite à 12.920 exemplaires.

     Cependant, les comptes de l'entreprise se portent mal, du fait d'un echec sur le moteur à piston rotatif Wankel de Comodor, accumulé à 15 ans sans nouveau modèles dans la gamme et aux coûts massif de développement des modèles de GS, CX, SM, et les modèles maserati.La marque est conduit à la faillite en 1974.

     Michelin a alors tenté de vendre Citroën à Fiat, qui a pris une grande participation dans la marque sans ne jamais arriver à la majorité, car l'Etat Français à mis son véto sur la vente est à demandé à Peugeot d'absorber Citroën. Quand à Maserati, Michelin vend à De Tomaso.

L'ére Peugeot (PSA Peugeot Citroen)

     La cohabitation des marques peugeot et Citroën fut difficile dans un premier temps. En effet, Citroën était une marque avant gardiste tandis que Peugeot est une marque conservatrice.
     Les bureaux d'étude de la marque seront totalement bouleversés : Robert Opron, designer des GS, SM, CX, quitte la firme, ceux qui restent acceptent mal la direction de Peugeot qui impose la standardisation : la LN est une 104 couplée à un moteur de Dyane.

     Au début des années '80, le groupe PSA se porte mal, Peugeot à du mal a digéré le rachat de Chrysler-simca et le choc pétrolier de 1979.
     La BX est le fruit de cette époque, lançée en 1982, elle devait absolument être une réussite. La ligne originale et la suspension hydropneumatique ne font pas oublier qu'elle est mue par un moteur de Peugeot 305, ce qui fut mal vécut à l'époque de la part des citroënistes.
     Afin d'épauler la BX, l'AX sort en 1986, puis la XM en 1989.
     La BX est remplacée par la ZX en 1991 et par la Xantia en 1993, le restylage de l'AX et de la XM en 1993 lancent l'ère de la qualité chez Citroën. Cependant des problèmes électriques sur la XM entachent cette réputation. De plus la marque parait de moins en moins novatrice et les Citroën deviennent des clones des peugeot. La Saxo, Berlingo et Evasion sont produite sur des plate formes communes.

Partager cette page

Repost 0
Published by