Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 18:14



Le type Hest un fourgon, construit par Citroën de 1947 à 1981, produit au total à 473.289 exemplaires.

naissance du type H :

    Pierre Franschiset est le père du type H, il pensa au projet durant la seconde guerre mondiale. A la libération, il démarre son projet. Il s'occupera du Type H de sa conception à sa commercialisation.
     Pour le cahier des charges, le H doit être monocoque à traction avant, avoir une bonne suspension à l'arrière, en reprenant le plus de pièces venant de la traction (veux de Michelin pour réduire les coûts)
     La tôle ondulée à été choisi pour sa solidité déjà prouvée en aviation. De plus Franschinet met des charnières Yoder partout (porte, capot moteur intérieur, capot avant, volet de roue de secours, réservoir...).
     De plus, pour sa conception, seul deux prototypes seront réalisés, sans aucune maquette à l'échelle réduite, tout est partit du 1er prototype.
     Ce premier prototype avait une porte latérale pivotante, mais après divers essais celle-ci empiète le trottoir et était gênante pour descendre du véhicule.
      La porte coulissante sera adoptée sur le second prototype, sans avoir à faire de grande transformations sur l'allure général du véhicule car celui était conçu uniquement avec des lignes droites.
     A l'origine, la couche de peinture servait comme un anti-rouille, et à cette époque Citroën avait d'énorme stock de gris métallisé.
     Toute les pièces sont conçues pour êtres conçues à moindre coût. Ainsi le pare brise sera en deux parties pour éviter d'avoir à le changer completement quand celui-ci était cassé.
     Des pièces seront prises sur d'autres modèles, le train avant vient de la traction 15 Cylindres (celui ci a été élargi), les poignées, tableaux de bord et moteur viennent de la traction, les optiques et les sièges viennent de la 2CV.
     Le HY adopte également des rétroviseurs extérieurs, et fut le premier véhicule Citroënà sortir de production avec des rétroviseurs extérieurs de série.

Lancement : 
    
     Au sortir de la seconde guerre mondiale, la plupart des véhicules ayant survécu à la guerres sont transformé en pick-up, souvent de construction artisanale. Pierre Boulanger voit alors que la France a besoin d'utilitaire à bas coût et accessible à tous.
     Le type H sera prêt in-extremis pour le salon de Paris 1947, mais Pierre Boulanger ne veux pas le présenté, car celui-ci n'est pas tout à fait au point, et de plus il aurait fallu attendre au moins un an pour qu'il soit construit à grande échelle.
     Ainsi, pour faire patienter les clients, Citroën sort le TUC, qui n'est qu'un TUB avec une charge utile de 1.200kg.
     Finalement, le HY sera présenté en 1948, au salon de Paris, il sera commercialisé le 1 juin 1948, dans la plus grande ignorance car le 34ème tour de France est très suivit par la population. Il démarre sa carrière dans le silence, sans publicité.

Commercialisation : 

     Le type H a réussit à durer durant plusieurs décennies, du fait du bouche à oreille, de ses qualités, et surtout parce que il n'a pas de concurrents.
     Citroën ne sait jamais vraiment occupé du type H, très peu de pub, des légers changements de temps en temps pour convaincre le client.
     A chacun son H, disait-on chez Citroën, en effet, le type H a servit pour les administrations, la gendarmerie, la police, la poste, les pompier, les hôpitaux, La poste, les petites entreprises, les artisans, les paysans, ...
     Des versions chassis nu ont été disponibles pour les nombreux carrossiers.
     Citroën ne proposait pas que du gris sur son Type H, même si c'est la couleur la plus fréquente, on pouvait choisir parmi 4 couleurs différentes (gris, rouge, blanc, bleu) et dix autres coloris réservé aux administrations.

Restylage :

En 1964, Citroenprocède au restylage du Type H. La modification la plus notable est le pare brise, en une seule partie contre deux sur l'ancien. Dans les modifications, on peux noter que les essuie glaces sont modernisés, les chevron sur la calandre sont plus petits, les courbes des ailes arrières sont rectangulaires, le bouchon à essence devient chromé, le marchepied est placé en biseau, les poignées sont changées, les ailes avant sont redessinées pour integrer des clignotants, le panneaux de toit reçoit cinq nervures, et la longueur de certaines nervures est réduite.

Fin du Type H :

     Le 14 décembre 1981, le dernier type H sort des chaînes à l'usine Citroën d'Aulnay. Son numéro de série est 473289 et il est gris.
     Au total, sur 34 ans de carrière, 473.289 type H auront été livrés.

Photos :

Hy 1ère version rehaussé






Citroen HY publicitaire :

_____________________________________________________________________________________________

 

http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpgRetour à la page des Citroënhttp://images.forum-auto.com/mesimages/385400/Sans titre.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article

commentaires

Jul 25/01/2010 18:52


Aïe, ça fait un peu loin... Faudra trouver autre chose.


Jul 25/01/2010 13:05


Où habites-tu ? Que je fasse en sorte que tu me prennes en photo au volant du J7 et de la R14 (ce qui te permettra de faire deux articles de plus).


alexrenault 25/01/2010 18:01


j'habite vers Limoges ;)