Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 22:47

 

 

         Le Volkswagen Combi T1 (T pour Transporter), ou plutôt Type 2 comme il était nommé chez Volkswagen (la Type 1 étant la Coccinelle) est un utilitaire produit de 1950 à 1967. A la Coccinelle, il empruntera son moteur, et donc sa position, à l'arrière. Ce véhicule a marqué son époque de par son style, mais également par son utilisation par les hippies, ainsi que par les surfeurs ...

 

_____________________________________________________________________________________________

 

 

    http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/2509805776/photo-blog-3-img.jpg Combi T1 21 fenêtres

 

Combi T1 Deluxe - 1966 http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/P90405081.jpg

 

null Combi T1 vitré                null Combi T1 service

 

  http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/255408074a/photo-blog-p5011745-img.jpg Combi T1 Pick-up

 

_____________________________________________________________________________________________

 

  Retour à la page de la marque Volkswagen   

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 13:18

 

         La Jupiter est une voiture construite par le constructeur anglais Jowett de 1950 à 1954, et produite à 900 exemplaires. Cette voiture est un roadster à vocation sportive, et sera d'ailleurs la seule sportive de la marque.

 

 

          La Jowett Jupiter est une roadster au look bien anglais : des ailes arrondies et larges, du même type que l'on peut retrouver sur les Triumph TR3, une face avant avec une forte personnalité, des phares rond, et un arrière galbé avec de tout petit feux.

 

 

          Sous le capot prend place un moteur à plat de quatre cylindres, d'une cylindré de 1.486 centimètres cube. Celui ci développe 60Ch et permet une vitesse maximale de 137km/h. Ce moteur est alimenté par deux carburateurs Zenith et est accouplé à une boite à quatre rapports.

 

 

           Cette Jupiter est dans un bel état, la carrosserie présente peu de défaut et la voiture se présente dans son état d'origine. La peinture, qui est loin d'être récente, présente une jolie patine.

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

Retour à la page de la marque Jowett 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures anglaises
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 22:24

 

         La Lamborghini Islero est une automobile sportive de grand tourisme présentée en Mars 1968 lors du salon de Genève, elle prend alors la relève de la 400GT 2+2. Le nom d'Islero lui est donné en hommage au nom d'un matador mort lors d'un combat face à un taureau, emblème de la marque. Elle ne sera construite qu'à 225 exemplaires entre 1968 et 1970, date à laquelle la Jamara prendra la relève.

 

 

         Pour Lamborghini, l'Islero est un echec : douze mois après son lancement, tout juste 125 exemplaires on trouvé prenneur. En 1969, l'Islero S sort pour rattraper le côup mais il sera trop tard. L'Islero souffre d'une ligne trop classique, trop proche de la  400GT. De plus, la finition est trop basique, autant pour une Lamborghini que pour une GT, crénau sur lequel Ferrari, Mercedes, Jaguar ... ont apposé des critères élevés en matière de finition.

 

 

          Sous le capot se loge un V12 de 4.0 litre, très proche de celui monté sur l'Espada, il est alimenté par six carburateur Weber double corps, et developpe 320Cv à 7.000Trs/min. Ce moteur permet le 0-100km/h en six secondes et demie, et de dépasser le cap des 250km/h de vitesse de pointe.

 

 

         L'Islero qui illustre cet article est dans un très bel état, la voiture ayant subie une restauration complète il y a quelques années. Cette restauration, cette voiture a due la "subir" à cause d'une histoire qui sort un peu de l'ordinaire : cette voiture a été achetée neuve par le PDG de Rolex de l'époque, qui s'en servait comme voiture de tout les jours, jusqu'au jour ou il tombe en panne sur l'autoroute un Dimanche matin. Déçu par le service client de Lamborghini (qui viendra le dépanner le lundi à la première heure), il remise son Islero sur un de ses terrains, la laissant à la merci des aléats climatiques, avant qu'elle ne soit retrouvée par un pasionné.

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

 Aller à la page des Lamborghini  

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures italiennes
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 12:46

 

          La Chrysler New Yorker est le véhicule haut de gamme de Chrysler, et ce depuis la création du modèle  en 1938. Jusqu'en 1996, la New Yorker sera dérivé en plusieurs séries, renouvelé en moyenne tout les quatre ans. Cet article portera sur la new Yorker de 1965, le premier millésime de la cinquième génération.

 

 

            La New Yorker qui illustre cet article se présente sous sa version coupé hard top deux portes. Bien qu'il y ait "hard top" dans le nom, celui-ci ne s'enlève pas, le nom réside dans le fait que le coupé était la version cabriolet sur lequel était fixé un hard top.

 

 

            La ligne de la New Yorker de la quatrième génération est l'oeuvre de Elwood Engel, designer ayant déjà oeuvré chez Lincoln sur la Continental 1961, c'est d'ailleurs de cette voiture qu'il s'inspira pour former la New Yorker 1965. Le design se compose essentiellement de lignes droites, et coupe ainsi tout liens avec les versions précédentes.

 

 

             Sous le capot se loge un V8 de 413CID, ce moteur développe 375Cv et il est accolé à une boite de vitesse automatique à trois rapports.

 

 

              Lors de sa sortie, la New Yorker '65 était disponible en sept ligne différentes (le principale changement résidait dans la forme du pavillon), 21 teintes, et 589 combinaisons d'intérieur.

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

  Retour à la page des Chrysler

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures américaines
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 22:49

 

          Le Karmann Ghia est une voiture produite par Volkswagen entre 1955 et 1974, il s'agit d'un dérivé de la célèbre Coccinelle, dont est repris le moteur est le chassis, du moins la base car il sera neccessaire de la modifier pour pouvoir acceuillir la caisse du Karmann Ghia.

 

  Un petit historique sur le KG  null 

 

_____________________________________________________________________________________________

 

La liste des articles

 

Karmann Ghia Low Light - 1956 null

 

http://images.forum-auto.com/mesimages/416409/DSCF6874.jpg Karmann Ghia Low Light - 1957

 

null Karmann Ghia - 1966   

 Karman Ghia - 1968 http://staticclub.caradisiac.com/private/1/voiture-ancienne/photo-blog/photo/409416409/116656945f/photo-blog-101_7923-img.jpg

 

_____________________________________________________________________________________________

 

Retour à la page des Volkswagen 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans motos anciennes
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 10:57

 

          La DB Le Mans est une automobile cabriolet à vocation sportive, elle fut présentée au salon de l'automobile de Paris en 1959, elle sera alors produite jusqu'en 1962 sous la marque DB, lorsque celle-ci disparait. Par la suite, René Bonnet, un des fondateur de DB, continura la production sous son nom durant deux ans.

 

 

           La DB Le Mans possède une carrosserie en matière plastique, la ligne se caractérise par un avant inspiré des Ferrari, l'aile avant vue de profil à des airs d'aile de DS, et l'arrière quant à lui est marqué par ses deux ailerons et la forme de l'emplacement des feux arrières.

 

 

        Cette DB prend la base de la Panhard PL17, c'est à dire le chassis et le célèbre moteur bi-cylindre refroidit par air. A l'origine, c'était le 851 cm3 de cette  même voiture qui était monté, il developpait 50Ch et permettait d'atteindre la vitesse de 150km/h.

 

 

          La DB Le mans coupé apparait un ans plus tard, en 1960, il s'agit en fait d'un cabriolet sur lequel est fixé un hard top fixe. C'est également cette même année que les moteurs 702 et 954 apparaissent, le dernier developpe 75Ch et permet à la Le mans d'atteindre 170km/h de vitesse maximale.

 

 

         La Le Mans de cet article date de 1961, elle est dans sa version coupé. Elle est équipée du moteur 954cm3, moteur disponible en option uniquement sur la version "Le Mans Grand Luxe", version qui se ditingue par ses des doubles projecteurs Megalux, des antibrouillards, un tableaux de bord gainé et un volant en bois. Or, cette Le mans n'est pas équipée de tout ses élements ...

 

 

             La DB Le Mans est une voiture rare, avec seulement 200 exemplaires vendus en trois ans, mais ce chiffre était énorme pour la marque DB, qui n'était qu'un artisant automobile.

 

 

 

 

____________________________________________________________________________________________

 

null Retour à la page des DB null 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures françaises
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 23:57

 

           La Porsche 944 est une voiture de sport produite entre 1981 et 1991 à 162.452 exemplaires, elle reprend les lignes de la 924 qu'elle replace progressivement, tout en les rendant plus agressives, notamment en élargissant les ailes. Côté moteur, Porsche y place un quatre cylindres en ligne, qui est en fait un demi V8 de la 928, ce moteur fut, dans sa version 3L, le plus gros  moteur quatre cylindres en ligne monté en série, toute marques confondues.

 

______________________________________________________________________________________________

 

Les articles sur la 944

 

   944 S2 cabriolet (1991)                                                      944 S null

 

porsche 944 944

 

______________________________________________________________________________________________

 

Retour à la page des Porsche  

Repost 0
Published by alexrenault - dans autres
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 22:13

 

         En 1989, la Porsche 944 S, version située entre la 944 de base et la 944 turbo, reçoit diverses modifications et devient 944 S2. Parmis ces modifications, on peut noter l'apparition des artifices aérodynamique de la 944 Turbo, c'est à dire pare chocs avant, la jupe arrière ...

 

 

         Porsche sortira une variante cabriolet de sa 944 S2, variante qui a été exposée depuis pas mal de temps mais jamais commercialiser sous la version S, il aura fallut attendre 1989 et la S2. La ligne est sublime une fois décapoté, et Porsche a travaillé pour conserver la rigidité de la caisse et donc sa tenue de route.

 

 

            En ce qui concerne le moteur, le quatre cylindres voit sa cylindré passer à 3 litres, soit un demi litre par rapport à la 944 S, celà grace au talent des motoriste de Porsche. Pour la boite à vitesse, la S2 est dotée d'une boite à cinq rapports et manuelle. La puissance elle aussi est augmentée, 211CV, ce qui permet à l'auto d'atteindre 240km/h, et de faire un 0-100km/h en 7 secondes.

 

 

       La Porsche 944 S2 cabriolet allie de très bonne performances, une mécanique fiable, un ligne originale et  réussie, elle est un futur collector, si ce n'est déja le cas. Produite de 1989 à 1991, elle sera fabriquée à 6.980 exemplaires.

 

 

 

______________________________________________________________________________________________

 

 Retour à la page des Porsche

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures allemandes
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 17:41

 

         La Buick Limited est une automobile construite entre 1936 et 1942, puis relancée en 1958. A partir de 1959, ce nom sera réservé pour les voitures de la gamme Buick les plus luxueux.

 

 

           Cette Buick Limited date de 1958, et se présente ici dans sa version "Hard Top Sedan". il s'agit d'une voiture à quatre portes sans montant et équipée de six places. Cette version a été celle  ayant connue le plus de succès avec 5.571 exemplaires vendus sur 7.436 Limited toutes versions confondues.

 

 

          Voiture américaine oblige, sous le capot, on retrouve un V8 de 364CID, et développe pas moins de 300Cv. Des chiffres élevés pour un automobile aux dimensions gargantuesques ...

 

 

            La Buick Limited est une voiture imposante de part sa taille : 5,8 mètres de long, elle est plus longue de trente-huits centimètres par rapport à une Century, et un empattement de plus de trois mètres. Quant au poids, la Limited '58 pèse pas moins de 2,14 tonnes.

 

 

            Dans le monde de l'automobile (ancienne), cette voiture a reçue le surnom de "reine du chrome". Il faut dire qu'il y en a partout : les pare-chocs avant et arrière,  les immenses baguettes latérales, les calandre avant avec ses 160 "dents", les feux arrières, le contour des ailerons d'aile, et divers petits détails sont chromés.

 

 

          Une des parties de l'auto qui impressionne, c'est l'arrière : un pare chocs chromée très long, qui augmente le porte à faux arrière déjà élevé. De plus, des feux sont installés dans ce pare-chocs sur chaque extrémité, quant à ceux installés sur les ailerons d'aile, ils sont recouvert par une grille, encore chromée, et issue du Streamline Modern, et la roue de secours dans sa malle viens rajouter du cachet à cette face.

 

 

        La Century '58 est un énorme paquebotdes routes, et assez rare, surtout en Europe. De part sa taille, et surtout de son prix, elle ne connaîtra pas un grand succès aux Etats-Unis. Quelques passionnés par ce modèle, ou par le fait qu'elle incarne l'automobile américaine des années 50-60, ont importé ces modèles sous nos latitudes. Mais l'utilisation de ce véhicule n'y ai pas aisé, direction lourde, difficulté pour manoeuvrer du fait des dimensions ...

 

 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures américaines
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 18:42

 

       L'Austin 7 est une petite voiture construite par l'Austin Motors Company entre 1922 et 1939. Le but de cette voiture est le même que celui de la Ford T, mais à l'échelle de la grande Bretagne : une construction en série pour démocratise l'automobile.

 

 

        Sans atteindre les chiffre de la Ford T, l'Austin 7 sera produite à 290.000 exemplaire, un chiffre honorable pour la Grande Bretagne. Mais elle aura comme effet les mêmes que ceux de la Ford T : la disparition petit à petit des voitures du même créneau, ne pouvant être compétitives face à la "Baby Austin".

 

 

        L'Austin 7 présentait des dimensions très petites pour une automobile : 2,7mètres de long pour 1,6 de large, un poids total de 360kg, et un empattement d'1,91 mètre. Concernant le châssis, le train avant était suspendu à un ressort à lame, et l'arrière par des ressort quart elliptiques. Et ce châssis servira même de base pour la première Lotus.

 

 

     Sous le capot, on trouve un moteur quatre cylindres en ligne de 747cm3, développant 10Ch, assez pour mouvoir les 360kg de la voiture. Ce moteur était accouplé à une boite à quatre rapports, ce qui lui permettait d'atteindre la vitesse de 50km/h assez aisément.

 

 

        Cette Seven a été construite en 1937 et se présente dans sa version dite "Opale", une version à deux places. Il s'agit d'une sorte de cabriolet, mais dans la gamme des Austins Seven, la Opale faisait partit des carrosseries dites "randonnées".

 

 

______________________________________________________________________________________________

http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/austin (2).jpg  Retour à la page des Austin  http://images.forum-auto.com/mesimages/385400/austin (2).jpg 

Repost 0
Published by alexrenault - dans voitures anglaises
commenter cet article